Avertissements à propos des articles cinéma

Aujourd’hui, alors que je m’apprête à passer au numérique un certain nombres de critiques de films que j’ai dans ma tête depuis des semaines si pas des mois, j’ai envie d’écrire quelques lignes afin de ne pas avoir à les répéter en préalable des dits articles.

  1. A force d’écrire, d’essayer d’analyser et de revoir des films, la façon dont je vois les films et les comprends change énormément. Ayant été plus souvent au cinéma ces derniers temps, tout en voyant des films dont je ne connaissais rien avant de les voir, j’ai remarqué d’ailleurs un point positif: des films que j’aurais considéré comme « ratés » avant me donnent malgré tout du plaisir par ce que je peux y voir, même des petits trucs, et que je n’aurais pas vu avant.
    Mais, ce que j’y vois est parfois banal (détecter ce qui se passera plus tard dans le film ou dans un prochain film) et parfois plus psychologique et original (j’entends par là que je semble être le seul à le voir parmi toutes les critiques que je vois ensuite, j’ai parfois l’impression que les critiques de cinéma ne voient pas du tout le côté second degré psy d’un film voir que cela ne les intéresse pas du tout … et c’est tant mieux car cela veut dire que ce que je fais comble un certain vide).
    En lisant mon opinion ici, vous venez voir quelque chose que vous trouverez parfois peu ailleurs. Cela peut être dérangeant (pour les spectateurs qui ne veulent voir que du premier degré) ou intéressant. A vous de voir.
  2. Il va m’arriver parfois de trancher une opinion par écrit malgré que, dans ma tête, c’est moins certain. Je vais le faire car, sinon, je n’arrive tout simplement pas à terminer mes articles. Ca veut dire aussi que je compte sur VOUS via vos commentaires pour améliorer et critiquer mes articles, notamment en me disant ce que je n’ai pas vu ou mal compris. Chaque commentaire critique sur ce que je vous expose est apprécié, n’en doutez jamais.
    Ne croyez pas non plus, donc, que j’ai des avis aussi tranchés que ceux qui vous sont exposés. Non, bien au contraire, je suis capable d’évoluer. Mais je crois aussi qu’il faut aussi parfois faire des choix voir suivre son intuition même si on a pas toujours des arguments très logiques, pédagogiques ou compréhensibles à exposer. Surtout que, via les commentaires, le débat continue et je me remets en question.
  3. Enfin, je ne suis pas un prof. Ni un expert. Et j’ai décidé que, pour ne pas rendre l’article illisible, je vais parfois déclarer que des choses sont « comme ça » sans trop vous fournir d’explications. Il vous sera possible de me faire confiance ou pas. Mais je ne veux pas rendre les articles trop illisibles parce que mes explications plus longues pourraient rendre les choses plus compliquées. Et si vous avez le background suffisant pour remettre les choses en question, faites le dans les commentaires. Vous en serez remerciés.
  4. Je n’écris pas non plus des thèses ni des articles scientifiques. Je n’ai pas le temps pour ça. Certains articles seront mieux écrits que d’autres sur la forme ou sur le fond. J’en suis le premier désolé et, en même temps, ça m’offre un droit à l’erreur que je n’aurais pas en tant que professionnel. Ce qui me soulage aussi, soyons clair.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s