En vrac de la télé (1)

Comme d’habitude dans les articles « en vrac », on parle de beaucoup mais pas profondément.

Séries

Je ne spoile pas ni ne dévoile de trop.

Sachez que ce sont des séries que j’ai aimé regarder ces derniers mois (sachant que je ne suis pas fan de séries à la base). Je les présente en quelques mots et je vous invite à les découvrir si le cœur vous en dit. La plupart ont été vues sur BeTV et certaines sont encore diffusées en ce moment. Un certain nombre ne sont que des mini-séries, genre que j’affectionne particulièrement tant je déteste les séries qui trainent en longueur et finissent par tomber dans la médiocrité toujours plus profonde à chaque nouvelle saison / épisode (qui a dit Walking Dead ?).

Mr Mercedes

La chanson du générique de début donne le ton. En dix épisodes (je n’ai vu que la première saison, la deuxième commence seulement à être disponible), on voit évoluer une enquête sur un événement grave qui a changé la vie d’un policier. Ce policier, aujourd’hui à la retraite, est le principal atout de la série : il est bourru, drôle, attachant, maladroit, sympathique (et un peu alcoolique). Même si c’est inspiré d’une oeuvre de Stephen King, il n’y a pas de fantastique ici.

Je ne peux m’empêcher de vous mettre la musique du générique :

Getting On

Série télévisée probablement pas si éloignée du réel, malheureusement, et en même temps, c’est ce qui la rend drôle. En se moquant de la bureaucratie et du nouveau management appliqués au monde hospitalier, on rit souvent pour ne pas pleurer. Evidemment, cela se passe aux Etats-Unis où le système d’assurance maladie imparfait qu’ils ont là-bas rajoute encore un peu de piquant.

Pour en savoir plus : https://www.lemonde.fr/blog/seriestv/2013/11/25/getting-on-prometteuse-adaptation/

Sally4ever

Pitch en très résumé : c’est l’histoire de Sally et de tous les tarés qui l’entoure. C’est vraiment drôle. Et en même temps complètement givré et « What The Fuck ». Il y a des moments où on est gênés, on ne sait quoi penser, on a presqu’envie de vomir. Mais au final, on a adoré. Âmes sensibles s’abstenir et je préfère prévenir : on voit du vomi, de la drogue et des  excréments. Cela va en empirant avec les derniers épisodes parfois presqu’insoutenables par moment (on ne vous en voudra pas de détourner les yeux …).

C’est l’incongru et cet humour malaisant et british qui fait le sel de la série et c’est cela qui nous a donné envie de tout voir en entier mais je ne sais pas, par contre, si on est prêt de revoir les épisodes de si tôt. Cela commence relativement soft et c’est de pire en pire du point de vue tabous (notamment scatologiques) comme déjà dit juste avant. Je suis tombé dessus par hasard et je n’ai pas décroché. Voyez les deux premiers épisodes et vous saurez si cela peut vous plaire.

Je n’ai qu’une chose à dire, c’est que cela peut être vraiment très drôle et en même temps, cela n’est clairement pas pour tout le monde.

D’autres avis :

The Lawyer

Ici, on quitte l’humour scabreux ou bizarre pour arriver dans une histoire d’enquête policière et de mafia en Scandinavie (c’est un peu la région à la mode pour cela).

La série n’est pas exceptionnelle mais j’ai passé un bon moment à la regarder et, l’essentiel sans doute, je me suis assez bien identifié au héros. Pas ici d’histoire d’avocats comme on en a l’habitude (plaidoiries) mais plutôt des histoires de familles pas toutes nettes. Des hommes ni tout blancs ni tout noirs.

Irresponsable

Série française !

Irresponsable est très drôle et met en scène un héros complètement … irresponsable et tellement humain et touchant en même temps. J’aime énormément les histoires de loosers … je m’identifie plus facilement à un humain raté qu’à un super héros.

Ici, on a une histoire très légère sur deux saisons (pour le moment) comme on aimerait en voir plus souvent.

Le héros a eu une aventure adolescente amoureuse il y a de cela très longtemps. Mais son amoureuse a disparu presque du jour au lendemain et son cœur ne s’en est jamais vraiment remis. Quinze ans (ou un peu plus) plus tard, la jeune fille le retrouve et l’invite au restaurant pour lui annoncer une nouvelle renversante : il est père !

De cela s’ensuit toutes des aventures où il essaye difficilement d’assumer enfin sa paternité et d’être plus mature tout en espérant reconquérir celle qu’il aime. C’est bien écrit, léger et on rigole beaucoup. Cela se regarde très vite, aussi.

Vernon Subutex

Série française, là encore ! Je le dis parce que ce n’est pas si fréquent de passer du bon temps devant les productions hexagonales. Adaptation (parait-il assez libre) d’une série de romans de Virginie Despentes.

Aussitôt vu, aussitôt j’ai eu envie de revoir tous les 9 épisodes encore une fois.

Incontestablement, le point le plus positif de la série est sa musique très réussie. Puis, c’est aussi l’ambiance. On est dans un monde d’humains imparfaits et on s’y sent bien. Si on se sent plus proche de ceux qui souffrent et luttent que de ceux qui ont toujours eu tout cuit dans leur bouche comme des moineaux, alors on se sent dans son élément dans cette série.

C’est aussi une saga sur le temps qui passe et sépare les vieux amis. Je pense que si vous avez lu et aimé les romans, vous pouvez quand même tester la série car elle est, parait-il, assez originale et surtout, parce qu’elle est parfaitement adaptée à son support et offre donc surement une expérience unique et différente des livres.

Baron noir

C’est une série que je n’ai pas vu récemment (une nouvelle saison tous les deux ans environ et la dernière n’est pas encore arrivée) mais dont j’attends le retour (saison 3) avec impatience. Sur la politique française avec un Kad Merad excellent.

Billions (saison 4)

De saison en saison, c’est une valeur sûre.

Un scénario bien construit, bien écrit et toujours un peu surprenant. Bien malin qui pourra dire où cela finira et où cela nous mènera au dernier épisode de la dernière saison. Je ne sais pas combien de saisons il reste mais je ne suis toujours pas lassé après quatre saisons pleines et j’espère que la bonne qualité se maintiendra jusqu’à la fin.

J’imagine et je crois que tout est déjà écrit.

Un grand atout est que le casting est excellent. La prestation de Paul Giamatti, particulièrement, fait beaucoup. Son personnage n’est certes pas toujours tout à fait droit ou moral, mais cela reste, je trouve une des personnes les plus appréciables du monde de Billions. Même s’il dévie régulièrement un peu du droit chemin, il ne le fait pas uniquement pour le pouvoir et n’est pas vraiment intéressé par l’argent (facile quand on est riche de naissance). Il a un chemin tracé et le suit jusqu’au bout.

J’ai hâte de connaitre la fin et de savoir qui seront les gagnants et les perdants.

Escape at Dannemora

Alors là, c’est beaucoup plus sombre. Pas sûr que tout le monde aimera.

L’histoire de prisonniers et de gardiens de prisons dans une centre pénitentiaire merdique des états-unis.

Une évasion avec peu d’intelligence des deux côtés mais beaucoup de faiblesse humaine. Pas beaucoup d’humour. Mais l’humanité sale et bête.

On a tous nos faiblesses béantes et on est tous victimes de celle des autres. Et malgré cela, le monde tourne. Alors quand je regarde cette série, je ne ressens pas des émotions magnifiques mais je suis quand même un peu hypnotisé par ce reflet des plus mauvais côtés de la société dans laquelle on évolue.

Si vous ne voulez pas être spoilé pour la dernière saison de GoT, vous pouvez arrêter votre lecture ici, c’est la dernière série dont je parle.

Game Of Thrones (saison 8)

Je fais partie des rares qui ont aimé cette série de la première à la dernière saison.

Je pense que les nombreuses critiques de ce final finiront par s’apaiser avec le temps. Rien qu’en revoyant les premières saisons (par ailleurs assez similaires et denses aux dernières), on se rend compte que tout était déjà prémédité dès le début. En ce sens, invoquer qu’on ait fait n’importe quoi de l’oeuvre de George Martin me fait rire. Je ne pense vraiment pas qu’on ait dévoyé son travail ou sa volonté.

Pour le reste, j’ai décidé de créer un article à part où je réponds à diverses critiques négatives sur la fin de série :

Article rapide en réponse aux critiques sur la fin de GoT

Films

L’article est déjà assez long … Peut-être pour le prochain « en vrac ». 😉

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.