Nota Bene de Benjamin Brillaud aux éditions Robert Laffont

Ce livre est léger et intéressant. Il se lit facilement, on apprend des choses et, effet collatéral, on se met à se dire que la violence de Game of Thrones n’est pas si exagérée en regard du passé, finalement.

La seule chose qui ne m’a pas intéressé, mais il est facile de zapper, sont les informations « et pendant ce temps là autour du monde » à la fin de chaque chapitre. Je comprends le but de vouloir donner un peu de contexte extérieur mais c’est tellement lointain et sans influence par rapport aux batailles qui sont contées que l’intérêt est finalement assez bas (de mon point de vue !).

Par contre, durant le récit, le contexte avant/après de la bataille proprement dites est bien restitué de sorte qu’on comprend toujours où on mets les pieds.

La plupart des batailles sont, si pas inconnues, au mieux connues principalement de nom (même pour un amateur du Sciences et Vie Guerres et Histoires comme moi). Du coup, on agrandit vraiment sa culture.

Je pense, sans pouvoir juger, que l’auteur a mené un travail sérieux de recoupement des sources ou qu’il a tenté de le faire. Cela se remarque par les précautions prises dans le texte à différents moments.

Des parties « fiction » sont ajoutées pour aider à nous plonger un peu plus au fond de l’action. Bien proportionnés, ces passages ne m’ont pas dérangés. Ils ne sont pas forcément indispensables mais pas dommageables non plus.

Il n’y a pas de commun dénominateur (hormis bien sur la défaite cinglante pour l’un des deux protagonistes) aux batailles si ce n’est qu’une victoire n’est jamais acquise d’avance quelle que soit la supériorité numérique ou technologique de départ et que le contexte géographique, s’il est bien utilisé, peut faire énormément pour renverser un pronostic (et à mon avis, c’est sans doute là qu’un bon leader saura mettre sa patte : en choisissant le terrain et en l’exploitant au mieux).

Je recommande ce livre aux amateurs de guerre et d’histoire qui ont envie d’un livre au style amateur mais au contenu sérieux. Quelque chose qui se lit facilement et rapidement, sans prise de tête. Je ne le recommande pas à ceux qui veulent une littérature plus scientifique, ce n’est pas le but ici.

Une belle surprise qui m’a permis de souffler après le beaucoup plus compliqué et prise de tête (mais intéressant) que fut le tome 2 de e-penser.

Le plus gros effet de bord est de m’avoir donné envie de relire les exemplaires – disparus 😦 – de l’histoire en Bandes Dessinées (le titre exact m’est inconnu) qu’il y avait chez mes parents et qui contaient avec tant d’intérêt les histoires des conquistadores et explorateurs comme Magellan, Vasco de Gama, Cortès, … Si quelqu’un les possède encore (ou connait même le titre exact), qu’il me contacte …. Je suis intéressé !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s