Ce qu’Helen Fisher nous apprend sur les antidépresseurs

Une vidéo TED

Ce dont je vous parle se retrouve dans la vidéo suivante « pourquoi nous aimons, pourquoi nous trompons » (TED). Dans cette vidéo, c’est Helen Fisher qui parle, une des scientifiques les plus expertes dans le domaine de l’amour.

Elle est passionnante et nous explique entre autres qu’il y a trois zones du cerveau (attachement, amour, désir sexuel) qui peuvent être déclenchées indépendamment les unes des autres. Et qu’il est possible d’être attaché à une femme, en aimer une autre et en désirer encore une autre.

Si vous voulez la voir en entier, voici le lien (elle dure plus de vingt minutes):

http://www.ted.com/talks/helen_fisher_tells_us_why_we_love_cheat?language=fr

Les effets des antidépresseurs

Je vous mets le transcript:

« Et ces médicaments augmentent les niveaux de sérotonine et en augmentant les niveaux de sérotonine, ils coupent le circuit de dopamine. Tout le monde sait ça. La dopamine est associée à l’amour. Donc, non seulement le circuit de dopamine est coupé mais ils effacent le besoin sexuel. Et en tuant le besoin sexuel, vous tuez l’orgasme. Et en tuant l’orgasme, vous tuez le flux d’hormones associé à l’attachement. Ces éléments sont connectés dans le cerveau. Et lorsque vous intervenez sur un processus cérébral, vous touchez à un autre processus. Je dis simplement qu’un monde sans amour est un endroit mortel. »

Elle le dit ailleurs, ces médicaments doivent pouvoir être pris, mais à court terme. Or, ils sont prescrits de plus en plus. Parfois trop facilement, et parfois trop longtemps.

Je pense qu’il est important de connaitre leurs effets avant de les prendre.

Personnellement, je n’ai jamais été fan des drogues et du plaisir artificiel. Et je classe les antidépresseurs dans cette catégorie. Mais si, en plus, ils ont ces effets sur le sentiment amoureux, sur l’envie sexuelle, sur l’orgasme, l’attachement, alors il est certain que je n’en prendrai jamais. Car les effets secondaires me paraissent beaucoup trop important pour en valoir la peine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s