Les Gardiens de la Galaxie de James Gunn

Il est conseillé d’avoir déjà vu le film vu que je fais des spoilers. Si vous ne l’avez pas encore vu et que vous voulez garder toute la surprise, il vaut mieux postposer la lecture de ce commentaire. ;-) Pour autre information, j’ai vu le film au cinéma il y a très peu de temps.

Le but de cet article est de faire divers analyses, commentaires et critiques sur le film et d’ouvrir un espace de débat éventuel avec les lecteurs. Je vous conduis également vers quelques avertissements avant lecture sur la manière dont j’écris sur ce blog à propos du cinéma.

Ceci est une critique rapide : le film est surtout un divertissement dans le bon sens du terme et je n’ai pas trop d’inspiration ni de temps pour faire plus. J’irai donc directement dans le vif des sujets sans trop de préliminaires.

405662

Musiques du film

J’ai bien compris le principe : le héros a un walkman avec une seule cassette audio (approximativement 90 minutes de musique donc …) et il est coincé dans cet univers musical depuis son départ de la Terre (et il a beaucoup de piles mais n’y pensons pas).

Une première remarque est que, je trouve cela dommage, les musiques sont pour la plupart inconnues aujourd’hui (en Belgique en tout cas). C’est tout à fait normal vu que quantité de chansons sont des hits aux USA sans jamais passer l’Atlantique. Mais j’aurais trouvé ça mieux de prendre des chansons plus connues mondialement. Soit, ce n’est qu’une petite critique.

Une autre petite critique est le fait que n’importe qui deviendrait dingue à force d’écouter tout le temps la même musique. En même temps, ça peut avoir un côté rassurant et on sait que c’est ça qui le relie à sa mère et son enfance comme une sorte de cordon ombilical. Mais ça aurait pu être sympa de le voir collectionner les cassettes audio pour varier un peu son plaisir.

Hormis ces deux petites critiques, et là ça devient plus subjectif, je n’ai pas vraiment accroché à la bande son, lui trouvant parfois un rythme étrange mais surement pas entrainant. En même temps, le film lui même se veut parfois (même s’il n’évite clairement pas les clichés) également différent des autres films du genre.

L’humour dans le film

Pour cet aspect là, j’ai beaucoup plus apprécié. Bien, ce n’est certainement pas un film où on rigole tout le temps (film d’aventure avant tout) mais l’humour est quand même présent et j’ai accroché plutôt bien. Un bon point pour une production Marvel car, bien que je n’en ai pas vu beaucoup, l’humour parait plus bourrin habituellement. Et là, c’est l’autre bon point, on a un humour plus second degré or j’accroche bien plus au second qu’au premier degré.

397294

Ecriture, cohérence

Pas été déçu de ce point de vue là. J’ai eu l’impression qu’un certain soin ou un soin certain a été laissé à l’écriture du film. De nouveau, et je le répéterai encore, on est pas face à un « blockbuster » habituel, ça parait un brin (au moins) plus intelligent.

Le père de Starlord

Hypothèse toute personnelle: le père de Starlord est le grand Dieu (je ne me souviens plus du nom) qui réclamait le diamant pour satisfaire la soif de vengeance de Ronan.

Pourquoi ? Parce que c’est cliché, le héros comme fils inconnu du futur méchant. Parce que sa future « copine » précise bien qu’elle n’est pas la fille biologique de ce Dieu mais qu’elle a été adoptée (ha oui, l’inceste, ça l’aurait pas trop fait). Parce que le fait qu’ils se retrouveront tous les deux ensemble n’est quand même pas un hasard (car si elle n’est pas la fille biologique, elle est quand même la fille et ça compte dans le genre « hasard intéressant »).

Je ne serais pas surpris également que la mort de la mère Peter Quill soit liée à la « copulation » avec ce Dieu. Dans le genre, pour ajouter du « tu as tué ma mèèèreeeee ! ». Mais là, je n’espère pas, ce n’est qu’une petite hypothèse.

Le fait est, en tout cas, qu’on en parle beaucoup sur la fin et que ça va donc forcément venir sur le tapis dans la suite, c’est une certitude. Or, son père devait forcément être assez puissant pour pouvoir faire appel aux ravageurs (pas un quidam sur une planète) et on ne voit que peu de personnages puissants encore en vie et n’ayant pas affronté visuellement Quill.

Je rajouterais, mais je ne sais pas si c’est un faux souvenir, que je ne pense pas que l’on voit le visage du père présumé de Starlord durant le film. De nouveau un classique (ou un cliché ?) mais il pourrait bien lui ressembler. Mais là, je doute fortement de mes souvenirs.

Quelle suite ?

Après avoir vu le film, je suppute que dans le suivant ou un des suivants on aura probablement certains éléments parmi ceux-ci:

  • un affrontement Starlord – Dieu (hyper cliché mais la réalisation arrivera peut-être à montrer ça sous un angle intéressant)
  • la fille restante du Dieu s’est échappée et ira le rejoindre ou reprendre contact avec lui: l’occasion d’une nouvelle guerre ou bataille et le besoin de défendre à nouveau la planète des gens tellement gentils qu’ils ont une femme comme présidente
  • d’autres « diamants » existent: il s’agira de se battre pour éviter que des esprits malins les récupèrent vu que pas mal de monde a l’air de les convoiter
  • une bataille entre deux « dieux » surpuissants possédant le diamant
  • la révélation pour James Quill de qui est son père (car les ravageurs le savent eux)

Ce qui m’a le moins plu

Je ne me suis pas identifié au héros et donc j’ai regardé le film « de l’extérieur ». J’aurais apprécié m’immerger un peu plus et ressentir plus de choses et, surtout, des émotions. En vrai, je n’ai pas eu beaucoup d’empathie pour les héros ni même pour les « gentils ».

Ca ne m’a pas empêché de passer un bon moment mais c’est évidemment ce qui fait que ce film ne pourra pas être classé au plus haut dans mes films préférés, même pour un film de divertissement.

Quoi de plus dommage, en effet, que de ne ressentir aucune tension quand la bataille finale fait rage et qu’un monde pourrait être écrasé ou anéanti ? Maintenant, ça peut aussi provenir de moi qui n’était peut-être pas assez éveillé au moment de voir le film.

L’erreur Jack Sparrow

Il y a un anachronisme apparent dans le film. Starlord cite Jack Sparrow qui pourtant n’est pas encore sorti au cinéma quand il est kidnappé dans les années 80. D’après des infos lues sur le forum d’allocine, c’est seulement une erreur de la traduction française (l’erreur n’existe pas en VO ni en sous-titres).

Encore une belle raison de maudire les personnes chargées des traductions pour les films étrangers !

401826

Second degré, film qui ne se prend pas trop au sérieux

Les références aux années 80 étaient évidentes (et trop vieilles pour mon âge) mais il y a aussi un côté « je ne me prends pas trop au sérieux » qui est assez jouissif pour ce genre de films. On peut notamment penser à la scène où ils se lèvent tous. Ou à Starlord dont personne ne se souvient jamais du nom. J’espère que cette légèreté restera pour les prochains volets.

Impressions personnelles finales

Film assez divertissant.

Je pense que les préjugés négatifs que j’avais du fait d’autres sorties Marvel (souvent abondamment spoilées par l’odieux connard) ont, cette fois, servi positivement le film car il était loin des critiques qu’on peut habituellement faire sur ce genre de films.

Il avait quand même pas mal de défauts (musique, le rythme un peu étrange de certaines scènes du début, absence d’identification et de tensions) mais c’est rattrapé par l’écriture pas mauvaise, les moments d’humour et le spectacle visuel. Les petites énigmes et indices sur la suite ont aussi éveillé mon attention et ma curiosité. L’aspect « qui ne se prend pas au sérieux tout le temps » est évidemment fort apprécié.

En quelques mots, c’est moyen mais ce n’est pas mauvais. On passe un moment intéressant et on a envie de voir la suite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s