The counselor (le cartel) : trop de questions sans réponse ?

[Edit: en attendant que je mette à jour l’article, je vous conseille de compléter la lecture de celui-ci par celle des commentaires et notamment celui de Mehdi du 9 mai qui donne une explication intéressante et convaincante au film]

J’ai profité dernièrement d’une sortie au cinéma pour aller voir le film « The Counselor » (VO) ou, autrement dit, « Le Cartel » (VF).

Le film étant ce qu’il est, je ne vais pas faire une critique habituelle (réflexions à partir d’éléments du film et/ou analyse de parties de celui-ci). N’ayant pas beaucoup de temps non plus, je vais me contenter de relater, selon moi, les questions qui peuvent venir à l’esprit à la vue du film et y ajouter quelques commentaires. Cela fait une période assez longue que je l’ai vu (deux semaines ?), je me base donc sur ma mémoire et mes souvenirs. Je tâcherai de revenir sur une critique plus complète quand j’aurai le DVD.

ATTENTION, SPOILERS ! Ne lisez pas la suite si vous n’avez pas vu le film.

Résumé succinct

Le film est basé sur un thème assez clair: « tout ce que vous faites a des conséquences ». Le corollaire est que « même si vous le savez, vous minimisez toujours les conséquences possibles jusqu’à ce qu’il soit trop tard ». Par ailleurs, « une fois qu’on a pris une route, il n’est pas possible de revenir en arrière mais ce n’est pas toujours facile de s’en rendre compte ». Enfin, ce n’est pas toujours vous qui payez pour vos actes mais des proches totalement innocents si ce n’est qu’ils ont fermé les yeux sur ce qu’ils ne voulaient pas voir.

Une autre thématique est celle de l’Amour qui vous fait oublier tous les dangers et qui vous fait faire n’importe quoi pour plaire à l’être aimé.

Pour l’histoire, en bref, nous avons un avocat pénaliste au train de vie luxueux et trop coûteux qui est amoureux d’une belle et qui lui offre un diamant au prix très important. Acculé par des dettes, il décide de répondre à une proposition d’une connaissance trempant dans le trafic de drogue. Au même moment, un motard qu’il avait libéré se fait tuer et met en danger la livraison d’une cargaison. Pour la « maison mère », il n’y a pas de coïncidence et il faut « fermer » cette filiale. Les protagonistes essaient donc d’échapper à la mafia mais se font tous rattraper d’une manière ou d’une autre. Ça parait exagérément simple, mais si je ne dévoile pas la fin ici, cela ne rajouterait qu’une ou deux lignes. On peut donc voir, que l’histoire n’est pas excessivement développée.

Cela n’enlève rien au fait que j’ai trouvé le film intéressant pour ses dialogues savoureux, ses magnifiques images et sa morale pas si simpliste. Par contre, si on réfléchit, le film laisse trop de trous pour la compréhension. Tellement qu’on peut se demander s’il n’y en a pas « un peu trop » et même si le film garde encore un intérêt.

Allons-y pour les questions (il faut avoir vu le film pour comprendre) :

Si vous avez d’autres réponses, n’hésitez pas à commenter en fin d’article.

Mais, que devait faire notre héros dans ce trafic ??

Jamais expliqué. On voit que le passage de drogue d’un pays à l’autre se fait grâce à des manœuvres de la classe populaire. Pas des avocats riches. Tout le transport de la drogue se passe en dehors de nos trois héros impliqués dans le trafic. La personne qui réceptionne est un client, pas un membre de l’organisation.

La réponse qui me vient à l’esprit est liée au blanchiment d’argent. Mais ça n’a que peu de lien avec le transport de la drogue (qui est pourtant mis en avant). Toutefois, depuis la première demande il y a deux ans, le blanchiment semble se passer très bien sans le concours de l’avocat. Oui, ils vont ouvrir ensemble une boite de nuit. Mais le copain de l’avocat n’arrête pas d’en ouvrir. On dirait presque que c’est plus un service qu’il lui rend que l’inverse. D’ailleurs, l’avocat est mis en garde régulièrement, comme si on voulait le prévenir que ce n’est pas son monde et qu’il ne devrait pas accepter (pourtant, l’idée ne vient pas de lui au départ …).

Quel est le rôle de Brad Pitt ?

Je pense que son rôle est de jouer les intermédiaires pour le blanchiment d’argent. Il prend sa part à chaque fois. L’avocat est une personne neutre et inconnue de la justice (enfin, façon de parler, mais disons qu’il a un casier vierge). On peut donc penser que c’est plus sécurisé de passer par un tiers pour investir l’argent.

Comment Miss Léopard a-t-elle fait pour faire coffrer le fils (et la mère avant ?) puis faire commettre d’office l’avocat pour défendre la mère ?

Que la mafia ait le bras long, pourquoi pas. Mais là, elle a réussi à faire arrêter le fils, la mère puis à faire commettre d’office un avocat. Et elle avait en plus prévu que l’avocat, par pure bonté d’âme (!!!) et sans même connaitre tous les griefs reprochés au trafiquant, allait allonger une caution importante (alors qu’il a lui-même des problèmes d’argent : rappelons que c’est pour ça qu’il s’engage dans la mafia !).

Ca parait quand même un peu tarabiscoté.

Or, tout le plan est basé là-dessus. Et sur le fait qu’elle savait que l’avocat allait tomber amoureux, offrir un diamant, être à sec et s’engager dans la mafia. Car, oui, en plus ce plan n’était possible qu’avec un avocat. On pourrait limite se demander si son amoureuse n’est pas au courant et dans la combine. Mais une scène du film démontre le contraire: elle est très naïve, elle aussi et ne semble même pas nécessairement vénale.

Comment le cartel a-t-il pu localiser nos deux tourtereaux ?

Là, je pencherais sur un piratage du PC. Ce qui parait réaliste. Mais qui amène à une autre interrogation …

Pourquoi notre avocat n’est-il paranoïaque qu’à moitié ?

Il jette carrément son GSM. Il imagine donc qu’on a été jusqu’à pouvoir pirater son téléphone portable ou que le cartel dispose de possibilités d’écoutes ou de géolocalisation. Le genre de trucs quand même pas à la portée de tout le monde. Mais, par contre, il téléphone à sa douce, ne lui dit absolument pas de prendre les mêmes précautions, la laisse faire des recherches sur un ordinateur (largement plus facilement piratable).

Pourquoi sa femme et pas lui ?

Là, c’est simple, une vengeance plus terrible que de simplement lui ôter la vie.

Quelle rôle Miss Léopard a-t-elle dans le Cartel ?

Elle le dit, elle a toujours su ou se trouvait le convoi. Elle a des moyens financiers très importants. Des relations nombreuses. Un pouvoir énorme. Elle dirige à plusieurs reprises des hommes du Cartel (notamment à la fin). A un moment, je me suis demandé si elle n’était pas tout simplement la patronne du Cartel. Sauf que la fin de l’histoire me semble compromettre cette hypothèse. En tout cas on ne le sait pas. Mais elle qui a bien vu à quel point le Cartel ne lâche personne pense pouvoir s’enfuir sans problème. Car si elle fait partie du Cartel, son évanouissement paraitra quand même encore plus suspect que la seule coïncidence de l’avocat qui libère un détenu.

A propos de la mort du fou de vitesse en moto ?

Est-ce une coïncidence douteuse ? L’avocat ne connaissait même pas son existence au sein du Cartel. Et vu le fonctionnement de celui-ci n’aurait jamais pu la connaitre et certainement pas son parcours.

Il est tué pour se rendre sur le lieu d’entreposage des camions. OK. Mais ce lieu n’est pas gardé ?

C’est sa mère qui a demandé à l’avocat de le libérer. Et elle est dans le cartel. Sans elle, il ne connaissait pas son existence. Et il ne savait même pas qu’il était impliqué dans le trafic. Pourquoi met-elle un contrat sur sa tête ? Elle sait qu’il n’a rien à voir dans l’histoire. Et elle ne semble même pas avoir d’argent puisqu’elle a un commis d’office donc elle ne peut même pas payer le contrat. En plus, elle n’est au courant de l’emprisonnement de son fils que grâce à un coup de fil (alors que le fils aurait pu appeler un avocat, il appelle sa mère en prison … elle a un téléphone dans sa cellule ??). Il y a un enchainement d’évènements qui tient du miracle.

Pourquoi roule-t-il comme un taré alors qu’il n’est même pas en mission ? Il prend le risque, pour rien, de se faire gauler. Et c’est même d’ailleurs ce qu’il fait. Ca attire à mort l’attention sur lui. Etonnant qu’un gars aussi con ne se soit pas encore fait virer du cartel depuis longtemps.

Et d’ailleurs, comment sa mère sait qu’il est mort la nuit ou ça arrive ? Soit, elle voyante, soit elle est dans le plan. Je pense qu’elle est dans le plan car elle ne peut que logiquement y être. Ca veut dire qu’une mère a participé à un plan dont elle savait qu’il allait tuer son fils … pour enrichir Madame Léopard ?? Mais comment a-t-elle fait pour la convaincre ?

N’y a-t-il jamais personne qui passe sur cette route ?

Oui, le fil est tendu, me semble-t-il, en journée. Et c’est la nuit que passe le motard. Un dispositif très rigide, qu’on enlève pas comme ça en une seconde. Donc ça veut dire que durant des heures, absolument PERSONNE n’est passé sur cette route.

Le but, c’était donc de prendre l’argent de Brad Pitt ?

Tout ce plan, ou son amant meurt (mais elle le voulait vivant … pourquoi ? elle l’aime donc vraiment ?), ou une gentille fille meurt horriblement, ou un avocat est détruit, ou d’autres personnes meurent encore dont des gens du Cartel (mais on peut admettre qu’elle s’en foute) avait pour seul but de faire fuir Brad Pitt pour lui piquer ses codes secrets sur son ordinateur puis de le tuer. En plein Londres. Et devant plein de témoins. C’est mieux que de faire ça dans le désert ?

Pour ça il fallait pouvoir le tracer, savoir quel avion il allait prendre. Ca suppose donc qu’on savait ou il était, quand il y était et ce qu’il faisait avec son ordinateur (piratage). Et avant même qu’il le fasse puisqu’il faut être à Londres avant lui ! Or, il part précipitamment.

On peut se dire que Madame Léopard, puisqu’elle pense quitter le Cartel s’en fout de l’avenir de celui-ci et de couper une branche « honnête » et sans problème comme dégât collatéral. Mais, quand même, n’était-il pas plus simple de pirater le PC aux Etats-Unis ? D’ailleurs, justement, puisqu’il semblait déjà piraté, ne pouvait-elle pas déjà connaitre les comptes et les codes ? A cela, on peut se dire qu’elle le fait afin de ne pas éveiller les soupçons sur sa propre personne. Mais elle éveille de toute façon les soupçons en prenant sa retraite. Cela dit, c’est quand même moins suspect puisqu’elle peut le faire simplement pour éviter d’être la prochaine cible.

Devait-elle simplement couper la branche ?

Non. Parce qu’il n’y avait pas besoin de plan pour cela. Et pas de nécessité. Sauf si on considère que la branche devenait trop visible et qu’elle allait se faire prendre tôt ou tard. Ce qui n’est pas impossible. Il pouvait donc y avoir une nécessité mais le plan restait superflu. La mafia n’a pas besoin de prétexte pour fermer une filiale.

Mais alors, la morale ?

Peut-être que si tout le film parle d’un plan d’une femme en recherche de retraite et d’argent et qui y parvient en tuant plein de gens, la morale n’est finalement pas ce qu’elle me semble vouloir être au départ. Car, oui, elle y réussit et le film ne montre rien d’autre à la fin permettant de penser le contraire. Je ne contredits pas ce que j’écrivais au début. Pas totalement. Mais je contredis le côté « gentil » qu’on peut donner à la morale du film, à première vue (faites le bien, sinon …).

Cela n’enlève rien aux autres morales. Mais les atténue quand même. Car, elle, ne paye pas la conséquence de ses actes. Par contre, elle est gagnante de s’être retirée à temps. Et ce n’est pas exactement la même morale. Si on réunit les deux histoires, celle de ceux qui perdent et qui gagnent, c’est la même chose en filigranes. Sachez vous retirer à temps. Faites le mal, mais soyez cyniques et prévoyants. Et arnaquez les autres de manière machiavélique. Ne soyez pas un ange naïf. Et alors vous vous en sortirez très bien.

Finalement, vu comme ça, ce film fait froid dans le dos.

Conclusion

En conclusion, il y a trop de trucs bizarres dans ce film. Et plus on réfléchit, moins on le comprend. Mon opinion est que ce film avait un message à faire passer et tout le reste a été bâti autour de ce message. Mais ça n’en fait pas un « film » même si ça reste plaisant à regarder (paradoxalement).

Surtout que, finalement, les réalisateurs ne semblent même pas (ou alors, c’est terrible) avoir compris eux-même le message de leur film.

Publicités

35 réflexions sur “The counselor (le cartel) : trop de questions sans réponse ?

  1. J’en suis au trois quarts du film et vu que je comprenais rien j’ai fait une recherche sur google et je suis tombé sur votre article qui m’a permis d’y voir un peu plus clair c’est à dire pas du tout.
    Car comme vous le dîtes : « Et plus on réfléchit, moins on le comprend. ».
    Néanmoins je vous félicite pour cette article et vous remercie de m’avoir permis à me fier à ma première impression : se laisser porter par l’ambiance glauque et violente de ce « bad trip » sans trop se poser de questions sur l’ intrigue tordue.
    Je me suis posé la même question d’ailleurs sur la route pas fréquentée.
    Pris au premier degrés ce film est assez jouissif pour qui aime ultra violence et scènes glauques. Les acteurs sont tous très bons et leurs fans y trouveront leur compte.
    Cameron Diaz est diaboliquement magnifique. Fallait oser.
    Il ne faut pas chercher à tout capter mais juste se laisser porter par le jeu des acteurs et la successions de scènes chocs.
    Un thriller glauque sous fond de trafics de drogue.
    C’est un style. Dans le genre c’est un très bon film.
    Finalement inclassable. Film d’ horreur aurait pu aller à la place de thriller dramatique. Film érotique qui frôle le porno. Film sentimental par moment. Documentaire … C’est ce qui lui donne aussi un côté « culte ».
    Si on y cherche un message je le résumerais à cela : le crime ne paie pas. Ou la cruauté de l’ Homme n’a pas de limite.
    J’ai adoré quand Brad Pitt lance :  » je pourrais me retirer dans un monastère j’ai tout vu, tout vécu et tout est pourri » ( encore un message) .

    J'aime

    • merci pour ce commentaire

      je remarque que beaucoup de gens qui arrivent sur cet article font des recherches google du style « cartel rien compris », ça en dit long.

      Ca m’a quand même déçu car je pensais voir un film bien écrit car j’avais bien aimé « no country for old men » (même si je me posais moins de questions quand je l’avais vu à l’époque).

      Cela dit, comme vous, je pense qu’il y a quand même des messages voir un message transversal dans le film. Mais on peut argumenter dans un sens comme dans un autre.

      Mais, film atypique et images très belles.

      J'aime

  2. Ok donc je viens de voir le film moi aussi (bon, suggestif, pas explicite un peu à la David linch, ça change, je valide!) et je vois pas une explication qui ressemble a l autre lol.
    Et le pire c est qu moi j en ai une autre encore :
    Cameron Diaz est une détraquée sexuelle, ils nous le font comprendre a plusieurs reprises… Donc je pense qu elle est la cliente de film gore ou on tue et viole réellement une jeune fille que Brad pit raconte a l avocat. Brad sous entend que le voleur de la drogue pourrait être ce client car le film coûte très cher.
    Don voici le plan. Elle monte un plan pour détourner le convoi du cartel (entant qu indépendante, elle n a rien a voir avec le cartel). Elle est en position idéale pour ça car c est la meuf du trafiquant, elle a donc eu tout le temps de connaître les tenants et aboutissants du convoi ainsi que la vie de l avocat dont elle va se servir comme alibi. ( avec quelques incohérences je vous le concède..)
    Seulement le cartel récupère le convoi et décidé de se venger.
    Elle passe donc au plan B et décidé de piquer le fric de Brad en faisant croire cette fois que c est un coup du cartel (méthode du fil qui se ressert).
    2 éléments qui confortent cette version. Pendant tout le film, elle n utile que des « blancs » pour faire le sale boulot. Elle n a donc pas fait tuer son mec par exemple.
    Deuxièmement, dans le dialogue final du film elle explique a quel point elle aime le côté esthétique d une mise a mort, elle trouve ça sexuel. (Grosse coïncidence avec l histoire de la vidéo que nous racontait Brad…)
    Voilà j ai peut être trop fumé de gazon ou oublié de gros éléments mais revoyez le film et vous verre que c est pas si déconnant….

    J'aime

    • très intéressant commentaire !

      le film remonte à loin maintenant dans ma mémoire mais je dois dire que votre théorie est la plus intéressante que j’ai lue et entendue jusqu’à présent

      peut-être pas parfaite mais elle semble aller le plus clairement dans le sens du film. Par contre, c’est étonnant car personne n’en avait parlé jusqu’à présent. Il fallait y penser. Mais quand on le dit, ça tient plutôt bien la route. Il faudrait que je revoie le film avec cette théorie dans la tête, je verrais sans doute beaucoup de choses.

      Par contre, il reste encore des zones d’ombres. Car de mémoire, l’avocat arrive quand même à négocier avec le cartel et ce dernier lui envoie le DVD de la mise à mort. Or, Cameron Diaz semble le jouer en solo. Mais alors qu’elle semble le jouer en solo elle a quand même beaucoup de pouvoir. Mais si elle est peut-être une des cheffes du cartel, elle n’a aucune raison de s’enfuir.
      Bon, même si c’est la meilleure théorie, je ne suis pas sur qu’elle sauve le film de ses incohérences.

      Mais MERCI pour votre commentaire en tout cas. 🙂

      J'aime

    • En gros, elle voulait faire un snuff movie avec la femme de l’avocat. Elle s’arrange pour que l’avocat lui fasse un très gros cadeau: un diamant très cher. L’avocat, pour payer son diamant, décide de participer on ne sait comment dans le trafic (en finançant un club ?). Cameron Diaz s’arrange pour que le convoi suivant « disparraisse » pour pouvoir kidnapper la femme de l’avocat (bon, il y avait plus simple comme plan). Elle récupère le convoi après et tue plein de gens et fait fermer son antenne qui fonctionnait bien. Mais elle a son snuff movie, qu’elle paye avec l’argent de Brad qui a fuit à cause de tout ça. Elle comptait récupérer son mec vivant mais il meurt malencontreusement. L’avocat reste vivant car il ne l’intéressait pas non plus.

      L’histoire du coursier à moto dont l’avocat s’occupe est un peu superflue mais ça sert à prouver la « coïncidence ».

      Ce qui permet d’expliquer pourquoi elle n’a pas tout simplement fait enlever la femme de l’avocate, c’est qu’il lui fallait l’argent de Brad pour payer le snuff movie.

      Mais elle devrait théoriquement être déjà riche et puissante, c’est l’impression que donne le film mais soit. En tout cas, c’est ce qui se tient le mieux pour le moment.

      J'aime

  3. Bon,je viens de voir le film.Ma présence ici dans se cite prouve que j’ai du mal à comprendre le film et déçu en même temps.
    Merci pour votre explication qui ma aidé juste un peu.

    J'aime

  4. Bonjour, je viens de voir ce film sur canal plus et comme bcp il y a pas mal de questions qui m’interpellent et que vous soulevez et pour lesquelles je souscris aux réponses que vous apportez. Pouvez vous m’aider sur une notamment, il me semble que ce fameux camion est volé 2 fois ? Est ce malkina qui mandate les faux policiers pour tuer les gens qu’elle avait elle même envoyés et ainsi brouiller les pistes ou Brad pitt qui intercepte le camion ? Au delà du fait que j’aime les films qui se finissent bien ( mais ça n’engage que moi. ) je trouve celui ci inutilement compliqué.
    Félicitations pour votre réflexion. 😉

    J'aime

    • je vais partir de mes souvenirs du films, assez anciens maintenant

      pour moi, le vol du camion n’est qu’un prétexte pour faire fuire l’avocat, enlever sa femme, faire le snuff movie, récupérer l’argent de brad pitt et prendre la retraite

      en ce sens, il est très probable que le deuxième « vol » du camion soit l’occasion de le remettre dans le « circuit ». Comme ça les hautes autorités de la mafia ne sont plus fâchées et elle ne risque rien lorsqu’elle s’en va prendre sa retraite.
      c’est aussi sans doute la raison pour laquelle l’avocat ne se fait pas tuer
      bon, ce film est assez difficile à comprendre et ma vision est lointaine donc je suis prêt à accepter une autre vision du deuxième « vol » du camion 🙂

      J'aime

      • Je pense que Cameron Diaz dans le film sait exactement ce qu’elle fait.Mais c’est pas pour ça qu’il faut tout lui mettre sur le dos!Le deuxième vol du camion c’est le Cartel qui en reprend possession(elle n’en est pas l’instigatrice),son homme pourchasser veut être interrogé par le Cartel pour la démasqué.Elle qui a dû connaître les techniques du Cartel.Je pense que Madame léopard est l’ex d’un baron du Cartel qui est mort aujourd’hui (comme elle le dit au début du film)ou alors c’est ça deuxième tentative pour estorquer l’argent du Cartel et peut-être même les deux ,cela ce tiendrai(elle a tout vu dit il,elle me fait peur.)Elle n’est pas responsable de la cascade de dégâts collatéraux qu’elle entraîne.Elle est capable de sacrifier tout son entourage mais elle est là pour voler l’argent au final ,c’est tout ce qu’elle souhaite ce ranger avec un bon petit pactole a la clef!C’est une louve ,une predatrice ,avec tout les instinct de l’animal descrit tout au long des scènes du film.Elle n’a rien a voir avec la mère du motard et le motard lui même.C’est comme expliqué dans le film une coïncidence!Qui a pour effet « le nettoyage » mis en œuvre par le Cartel car ils sont sûr que l’avocat et l’entourage de l’avocat a quelques choses à voir la dedans.Bref ce film est une hôde a la vie et a la mort sous couvert de drogue.Les chemins ce croisent et ce rencontre en un seul point .Certains moins innocents que d’autres.Comme ces victimes en proie a des serial killer ,pas là aux bons moments et aux bons endroits!Les choix entrepris tout au long de leurs vies sont remisent en cause a un point donner ou tout s’éffondre.L’avocat est bien moins innocent qu’il n’y paraît et sa femme qu’il lui fait 100% confiance et dévouer.Javier Bardem,dans le film,est un gosse qui n’a pas grandi qui profite du luxe a outrance sans ce soucier qu’il fait une proie facile,il croit que rien ne peut lui arrivé,il raconte ce qu’il sait s’en prendre le degré de gravité de la chose(pourtant ça vie arrive a son terme ,il est trop tard pour dissuader son ami avocat)bon voilà mon avis j’espère que ça a pu en eclairer quelques un.Et bon film.

        J'aime

  5. -Personne n’a eu l’impression qu’elle fait partie de la police ou un truc comme ça? Un moment elle écoute la conversation entre l’avocat et l’autre. Et l’autre propose à l’avocat de parler devant la cours.

    La vidéo n’est que le résultat du cartel, pour servir d’exemple, je ne crois pas que ça soit un « but ».
    Elle double tout le monde, elle manipule son petit ami pour avoir les infos qu’elle veut.
    D’ailleurs lors de la conversation qu’elle a au milieu du film, elle dit qu’elle a toujours su où allait les camions, comme si elle était infiltré et se la joue solo.

    Effectivement, je n’avais pas compris le double vol, ça me semble pas mal l’idée du cartel qui récupère le camion volé et qu’elle se rabat sur le plan B qui est de récupérer l’argent de Brad.

    J'aime

    • je ne pense pas que la vidéo soit « pour l’exemple ». Car alors elle serait diffusée largement, ce qui n’est pas le cas. Par contre, on pourrait dire, vu qu’elle sera vendue (?), qu’elle pourrait être faites pour « racheter » la cargaison.

      peut-être la raison pour laquelle l’avocat est épargné et on lui donne le CD vu qu’au final la cargaison a pu être récupérée et le cartel n’a pas perdu d’argent.

      on pourrait dire, pour l’exemple, pour qu’il ne recommence pas. Mais il est évident qu’il est grillé auprès de la mafia. Par contre, ça pourrait aussi être une « punition ».

      pour moi, elle avait toujours prévu de récupérer l’argent de brad. Et si le but était seulement de voler le camion, elle avait toutes les infos. Non, elle choisit expressément l’entrée dans le marché de l’avocat. Elle choisit également de le mettre en contact avec la mère du voleur (dans mes souvenirs), etc … Elle fait clairement exprès d’impliquer l’avocat pour qu’il soit suspect.

      Pourquoi fait-elle ça ?

      On montre bien dans le film qu’elle a une sexualité hors normes. On arrête pas d’en parler. Or, la seule conséquence d’avoir impliqué l’avocat a été le snuff sur sa femme. Et celle-ci était … amie avec Miss Léopard. Elle fantasmait probablement dessus.

      Encore un truc, le film commence par l’achat du diamant pour la femme de l’avocat. Et c’est cet achat qui le met sur la paille et l’oblige à collaborer avec la mafia. Je n’y vois surement pas un hasard et elle a surement soufflé l’idée, d’une manière ou d’une autre du diamantaire et du cadeau. Il y a peut-être même des éléments dans le film si je devais le revoir, j’y serais attentif.

      J'aime

  6. Je pense que le film est à la fois simple et compliqué à comprendre. Simple dans les grandes lignes: pour moi Makina a simplement doublé tout le monde, elle a mis sur écoute son copain et a pu surveillé de prés le deal avec Fassbender et probablement toute autre conversation au sujet du transit de la marchandise lors d’autre réunion de son copain avec les membres du cartel. Elle est indépendante, j’en suis sur. D’ailleurs je pense même que son copain le banquier elle va le faire buter, ce qui me laisse penser ça c’est ce qu’elle dit à son copain la veille de sa mort, exactement les même mots à son ami banquier à la fin qui en sait assez pour la foutre dans l’embarras si le deal vient à se savoir (« la phrase: ça tombe bien je meurs de faim » à lier automatiquement avec l’histoire qu’elle raconte sur ses léopards).

    Compliqué dans les petites lignes: surtout une… que vient foutre la mort de Brad Pitt dans tout ça? Peut-être absolument rien, justement le film met en place la confrontation de deux mondes: le notre et celui des cartels, chacun a ses propres règles et l’un ne peut pas comprendre l’autre et vice-versa… et au vue de la conversation entre Fassbender et son amis hispanique (celui de la fin, la fameuse conversation téléphonique): rien à faire, ça ne changera jamais car ces deux mondes sont trop différents, ils peuvent s’entre-choquer mais à aucun moment se mélanger. Finalement, je pense que l’histoire avec Brad Pitt n’est rien d’autre qu’une autre opportunité qu’à saisi Makina pour se faire plus de blé, d’ailleurs l’argent ne sert pas au snuff movie puisqu’elle dit à son ami banquier que les fonds (les fameux 21 millions, d’ailleurs si on prend le temps de lire les documents qu’elle affiche sur son PC ce sont des transactions banquières, sont bien sur son compte). Comment elle a su pour Brad Pitt? Ben c’est simple, Fassbender le dit à son pote le trafiquant quand il vient le voir après avoir vu Brad Pitt.

    Bon, après, ayant vu Prometheus, j’ai l’impression que tonton Scott n’a plus vraiment toute sa tête ou plutôt son génie se fond désormais dans sa vieillesse. Les idées sont là mais elle sont brouillonnes comme s’il ne les maîtrisait plus avec l’âge. Je pense par conséquent qu’il a voulu faire un film qui choc sur les cartels pour qu’on se rende compte du danger, il le dit bien: notre monde et le leur n’ont rien à voir, c’est un paradoxe d’une force étonnante, sur terre il y a plusieurs dimensions. Et ça explique pourquoi les cartels existent et pourquoi ils ne disparaîtront jamais, alors le message de Scott: autant ne pas jouer avec le feu car si ce n’est pas nous qui payons, des êtres qui nous sont chers paieront à notre place et la seule chose qu’il nous restera ce sont les remords. Par conséquent je pense que la mort de Brad Pitt, de la femme de Fassbender (oublié son nom), de son pote trafiquant ne sont là que pour choquer, uniquement pour qu’on prenne conscience du message que veut porter Scott (les 3 persos sont très attachants, impossible de ne pas être touché par leur mort, surtout au vue des circonstances). Maintenant Scott est vieux, il y a du génie et de l’audace dans son film, mais voilà une fois de plus c’est bêtement brouillon.

    Mention spécial à Cameron Diaz, pour moi elle avait perdu toute crédibilité avec ses derniers films honteux, je pensais pas la retrouver aussi épatante! Elle joue merveilleusement la couguar mafieuse! Chapeau elle m’a tiré mon érection du soir!

    J'aime

    • « je pense même que son copain le banquier elle va le faire buter, ce qui me laisse penser ça c’est ce qu’elle dit à son copain la veille de sa mort, exactement les même mots à son ami banquier à la fin qui en sait assez pour la foutre dans l’embarras si le deal vient à se savoir (« la phrase: ça tombe bien je meurs de faim » à lier automatiquement avec l’histoire qu’elle raconte sur ses léopards). »

      intéressant ce que tu dis … bien vu ! en fait ce film parait extrêmement vide mais le scénario, loin d’être parfait, semble quand même avoir une cohérence si on le regarde sur l’angle du snuff. Certains trucs sont un peu énormes mais c’est loin d’être un film si bête que je le pensais d’un premier abord.

      J'aime

    • pour la mort de brad pitt, je pense qu’il y a une double opportunité

      il a toujours bien su cacher son fric des yeux du cartel. Idéal donc pour pouvoir en profiter en toute discrétion

      ensuite, il permettra peut-être d’acheter le snuff au cartel. mais c’est risqué.

      enfin, n’oublions pas qu’elle a du financer l’opération du premier vol et que, par ailleurs, le vol ne lui a rien rapporté. Il lui fallait donc bien trouver du fric pour sa retraite. Rappelons qu’elle voulait son mari vivant, soit dit en passant, mais celui-ci n’avait probablement pas beaucoup d’argent à emporter non plus de manière discrète (le cash et surtout de l’argent noir, pas évident d’en profiter sans avoir un cartel pour le blanchir)

      pour la morale qui était sans doute désirée, je peux comprendre ce que tu dis. Mais, dans les faits, la morale est un peu différente quand même car elle s’en sort très très bien malgré que ce soit elle qui tire toutes les ficelles. Ca donne un message un peu trouble, mais c’est pas très grave.

      A noter, pour prométhéus, la critique de l’odieux connard:
      http://odieuxconnard.wordpress.com/2012/06/03/promethee-use-et-abuse/

      J'aime

    • bah, elle commande les deux en fait, non ?

      en tout cas, je me souviens très bien de la scène ou son mec se fait descendre et c’est elle qui dit aux mecs qu’il doit être récupéré « vivant », elle ne dit évidemment pas cela par hasard

      J'aime

  7. salut
    a mon avis l’avocat n’est pas un novice dans le domaine des magouilles, d’apres la discussion avec Bardem pour monter le coup, ce dernier l’avertit que ca ne sera pas comme les fois passées.
    Malkina est une recente copine de Bardem qui ne la connait pas vraiment tres bien,puisque etonné de son comportement sadique sur les bords, ce qu’il raconte a l’avocat.
    Malkina est l’ex copine de Brad pitt, d’apres la discussion entre l’avocat et brad,ce dernier repond a la question de l’avocat en niant sa relation avec elle mais affirmant la connaitre, avec un sourire qui veut tout dire.
    brad et Malkina ont monté le coup pour detourner la coke, et impliquer l’avocat et bardem avec le carel.
    Brad a doublé Malkina est s’est tiré l’ondres en faisant croire a une vangeance du cartel mais Malkina a eu vent de cette trahison, et je pense que c’est le banquier quelle rencontre a la fin, son ami commun avec brad,qui l’a met au courant que c brad qui l’a doublé, d’apres la communication telephonique ou elle parle de la destination du camion ».
    pour la femme de l’avocat et bardem c’etait l’oeuvre du cartel, qui ne connaissait que ces deux la
    le cartel a voulu bardem vivant pour le torturer avant de le tuer, et ainsi donner un exemple
    pour l’avocat l’exemple a eté donné et il n’y a pas mieux que lui comme temoin de la cruauté du cartel.
    on peut aussi deduire que l’avocat apres sa discussion aves brad, et pour assouvir sa curiosité a payé pour un snuff et c’est pour ca qu’il a eté destinataire du dvd du snuff de sa femme.
    la preuve aussi que l’avocat a payé pour un snuff, c’est quand il eté au mexique a la sortie du bar il y avait une manif des parents des filles disparues,l’avocat avait l’air perdu avec un sentiment de culpabilité.
    a la fin du film Malkina dit a son ami banquier, qui est le seul a connaitre l’histoire, qu’elle meurt de faim ce qui veut dire qu’il va y passer lui aussi.

    J'aime

    • je pense que ta théorie souffre de quelques défauts

      cela dit, ton commentaire est intéressant car il m’a éveillé sur quelques détails que je n’avais pas remarqué (la relation entre brad pitt et malkina par exemple)

      malvina n’est jamais inquiétée par le Cartel, pour moi elle est connue mais est très haut dans la hiérarchie, ce qui l’a mise à l’abri. C’est visiblement elle qui est chargée de la récupération de la marchandise et elle y réussit très bien (logique, c’est elle qui avait organisé le vol)

      de même, pourquoi vouloir absolument impliquer l’avocat (et c’est elle qui le fait) si le but est juste de voler une cargaison ou de voler Brad

      sur le snuff, il n’y a vraiment rien qui indique que le banquier l’ait commandé et si on lui balance le snuff de sa femme, c’est uniquement parce qu’elle a été punie. De toute façon, il n’avait pas les moyens de payer le snuff et on ne lui aurait pas donné gratos alors qu’il était déjà pas en odeur de sainteté

      cela dit, avec ce film, on peut avoir pas mal de théories parrallèles

      ce film parait ne rien dire, et il ne s’y passe pas grand chose, mais je trouve aussi sympa qu’il donne peu de clés de lectures, au moins ça ouvre la porte au débat

      J'aime

      • tu as raison aussi, lol , comme tous ceux qui ont laisse des commentaires sur le film.
        je pense aussi qu’il ya une theorie plus logique » et si le scenario du film etait fait expres pour ca? »
        si c’etait un film evec une fin logique’ il y aurait seulement les critiques habituelles et basta on oublie.
        mais la ca te bouffe les neurones et ca te pousse a voir le film plusieures fois, au cinema c’est plusieures entrees, c malin non?
        enfin ca nous a donné un espace,pour laisser libre cours a l’imagination et c’est bien.

        J'aime

      • en tout cas, ce film attire beaucoup de visiteurs sur cette page de mon blog, et je pense que chaque spectateur se fait sa propre théorie, lol

        mais c’est chouette de pouvoir en discuter

        la seule, chose, c’est que je pense que rien n’est fait au hasard dans ce film et que donc le scénariste sait ce qu’il voulait nous dire. Ce serait intéressant qu’il le dévoile, mais malheureusement ça n’arrive jamais. 🙂

        J'aime

    • Il vient de repasser a canal et j’ai finis ici comme beaucoup lol
      Je trouve ton explication plutôt bonne et cohérente, que Brad et Cameron Diaz soit de mèche. En tout cas une chose est sur Cameron n’a rien à voir avec le cartel, et je pense pas non plus qu’elle ai réclamé le snuff, tu fuis pas à Hong Kong si au yeux du cartel tu viens juste de leur acheter un film, en plus elle dis au banquier qu’à kong Kong elle aura plein d’opportunités d’investissement d’argent etc etc
      En plus sur les 3 gars de l’histoire Brad il se fait pas emmerder par le cartel contrairement aux 2 autres
      Une chose est sur c’est pas Cameron Diaz qui fais tué son mari mais le cartel et le 2ème vol du camion par les flics c’est le cartel aussi (le mec engager par Cameron Diaz qui conduit le camion dis au passager « c’est pas des vrais flics, c’est le cartel »)
      Et la moral, le cartel est très méchant et font des trucs inhumains et fassbender a voulu rentrer dans un monde qui le dépasse (trafics de drogue etc) pour gagner de l’argent et combler sa femme et au final elle meurt et il a pas un sous et ca c’est appuyer par le fait que le mexicain avec qui fassbender parle au tel a la fin du film lui dis (en gros j’ai pas les mots exacts) « vous avez voulu rentrer dans notre monde, maintenant il faut en assumer les conséquences, il vous reste que le chagrin et le chagrin ne se mineur pas, on achète rien avec du chagrin »
      Après j’avoue que c’est peut être plus simpliste que certaines explication mais le film a été mal fait, il y a trop d’incohérence et je pense que ça sert a rien de leur chercher du génie alors qu’ils ont juste voulu ne pas se casser la tête lol (même si Ridley Scott c’est Ridley Scott lol il n’a rien à prouvé mais la il y a des points ou clairement ils ont pas voulu se casser la tête à expliquer et font passer les choses pour des coïncidences parce que c’est plus facile)

      J'aime

  8. Bonjour,
    Je trouve ce film, passionnant et hors du commun. L’ayant vu une première fois sur canal +, j’en suis devenue « accro ». J’ajouterai aussi que les théories sur cette page m’ont permis d’éclaircir un peu plus le scénario qui est tellement bien écrit. Notamment sur le fait que Malkina soit cliente de snuff tellement elle est ouf (elle va même jusqu’à embêter le prêtre pour ses histoire de fessé), qu’elle cherche un bouc émissaire (l’avocat) avec le 1er vol pour que le cartel ne la vise pas et que c’est sûrement elle qui parle du snuff à Brad Pitt (elle a du en voir un, en avoir pris goût). La mort de ses parents a sûrement joué un rôle dans son comportement excentrique. Son rôle est tel un animal sauvage, tuer par instinct, sens sentiment ni remord (elle dit qu’elle aime la pureté de l’âme du léopard, peut être comme la pureté du diamant au début du film). Je ne pense que Brad Pitt soit complice avec elle, bien au contraire, s’il la connaît, il se méfie d’elle. Lors du 2ème vol, l’homme qui arrive avec son pickup n’aurait jamais dû être sur cette route, résultat : il meurt. La jeune fille blonde qui remet les codes n’aurait jamais dû le faire, résultat : elle est complice du meutre de Brad Pitt (comme lavocat pour le meutre de sa femme « le consommateur du snuff est complice du meurtre »).

    J'aime

  9. Grand Merci pour l’article ! Concernant le talent du realisateur et tous les enormes acteurs que regroupe ce film je suis juste déçu de la pauvreté du scenario et de la fin. Messages oui mais regrouper tous ces acteurs pour faire un film si « vite fait », pas recherché c’est dommage et je ne le recommanderais à personne.

    J'aime

  10. Salut à tous! Je me permets de vous laisser une partie de ma théorie sur ce film. Je peux pas tout écrire mais voici quelques éléments:

    Fassbender est un avocat très moyennement friqué au départ qui a claqué une fortune pour acheter un diamant hors de prix, témoignage de l’amour sans limite qu’il porte à la belle Pénélope.

    Mais Il est acculé comme il le dit au téléphone à son pote Bardem et pour cette raison, il accepte le deal de drogue en tant que « petit » intermédiaire en faisant jouer certain de ses contacts, etc..
    Rappelons que c’est un personnage naïf qui ne veut pas prendre de risques! Sauf qu’il va prendre de plein fouet ce que lui dit Brad Pitt dans le patio du Coronado: « Si vous croyez qu’on peut vivre dans ce monde et ne pas en faire partie, je vous assure que vous vous trompez! »

    Bardem signale d’ailleurs qu’il avait voulu faire appel à sa cupidité deux années auparavant mais que l’avocat n’a pas bougé et comme il n’a vraiment plus le choix au moment du deal (et du film), c’est la seule raison pour laquelle il accepte et à partir de ce moment, on ne peut que contempler dans le film, un personnage perdu qui se cache simplement derrière son étiquette d’avocat pour sauver les apparences mais qui ne comprend même pas la moitié de ce qui lui arrive et qui n’acceptera jamais la réalité du monde qu’il a traversé, comme un petit enfant propulsé par erreur dans la cour des grands.. C’est la raison pour laquelle il n’arrête pas de se remettre en question, de demander des conseils, de l’aide et la discussion finale qu’il a au téléphone avec un ponte de la mafia confirme tout ça.

    Cameron Diaz débarque au Mexique pour faire un gros coup. Son banquier qu’elle voit à la fin est très proche d’elle et n’a absoluement rien à voir avec sa combine! D’ailleurs je ne suis pas du tout d’accord sur le fait qu’elle va le faire tuer. Au contraire! Elle le met simplement en garde et lui demande (sincèrement) de se retirer pour qu’il ne soit pas mêlé à un problème quelconque si jamais yavait un souci au niveau du blanchiment et qu’on devait remonter jusqu’à elle avant qu’elle n’atteigne la Chine (Hong-Kong), sa prochaine destination pour y investir et transférer des diamants comme elle le dit: « Le transfert le plus discret ce sont les diamants, on tient 20 millions de dollars dans la paume de la main. »

    On peut par contre supposer à ce moment-là, que le vendeur du diamant de Fassbender ait pu être une victime de Cameron Diaz et qu’elle se soit emparé de ses diamants à lui aussi si on considère que l’avocat était suivi et sur écoute depuis le début mais bref, c’est un détail..

    Donc pour son banquier perso Michael, non il ne meurt pas!! C’est comme s’il faisait partie de sa famille car question très importante qu’il pose à Malkina: « Et les félins? Et elle répond: « Sylvia est morte et Raoul est vivant »…

    J’ai donc supposé que Malkina et Michael étaient frère et sœur (ou cousins, ou simplement parents…) et qu’ils partagent simplement la même passion pour les félins.. La relation que Malkina entretient avec les félins est unique et je doute que beaucoup de personnes au Mexique le savaient hormis son mec mais qui à mon avis ne savait pas tout concernant cette passion. Lors de la première scène de chasse du félin, quand ils sont à côté de la voiture et qu’ils les observent aux jumelles, on voit Bardem se retourner vers Malkina au moment ou le félin tente de chopper le lapin. Malkina quitte ses jumelles une fois qu’il est retourné et son regard veut dire: Malgré tout ce que tu vois/sais, t’as pas idée à quel point du vas morfler et subir le même sort!!

    Et aussi à la fin du film, lorsqu’elle conclut en disant « je meurs de faim » en guise de dernière réplique, c’est simplement pour nous convaincre que à l’image des félins qu’elle chouchoute, elle se compare elle aussi à une véritable chasseuse et que son caractère (et son dos tatoué) s’apparente à celui d’un prédateur en quête constante de nouvelles proies pour des repas d’exception sans égal!

    Très honnêtement je ne pense pas que le plan final de Malkina était de récupérer l’argent du Cartel mais je pense cependant que détourner l’argent du cartel était indispensable pour mettre la main sur celui de Brad Pitt car sans ça, les choses auraient durées bien plus longtemps au Mexique: Brad Pitt n’aurait peut-être pas bougé dans l’immédiat et les soupçons au sujet de la belle Cameron Diaz auraient pu s’aggraver si elle était restée plus longtemps dans ce pays avec un Brad Pitt toujours vivant qui aurait pu la balancer sans problèmes avec tous ses contacts au Cartel. Donc il était impératif que les choses se passent vite et bien, encore une fois à l’image de la chasse entre le félin et le lapin: une course rapide, sanglante, propre et sans bavure!

    Mais c’est aussi la perfection par la complexité et c’est pourquoi je considère ce film comme un vrai petit bijou. Il est brillant et pour moi il ne contient pas d’erreur flagrantes. Il a des défauts c’est vrai mais les quelques petites zones d’ombre ne sont que des détails.

    Petite parenthèse intéressante à mon avis: Lorsque le « Frelon Vert » meurt et qu’il est décapité, si la mère surgit de son lit en pleine nuit dans la prison au même moment, ce n’est pas du tout parce qu’elle le savait mais simplement parce que de nombreuses personnes dans la vie réelle disent avoir été confrontées à cette situation: lorsqu’elles perdent un proche, il arrive qu’elles le ressentent vraiment et même à distance, lorsque l’âme d’un défunt proche quitte le monde des vivants. Et je pense que c’est simplement ce que le réalisateur a voulu nous montrer..

    Au sujet du Bolito, le petit instrument effroyablement diabolique qui a tué Brad Pitt, je pense que Cameron en a entendu parlé en écoutant à distance la conversation de son mec trafiquant quand il parlait à l’avocat sur le canapé et lui en faisait la description complète 😀

    Le fait d’avoir voulu l’utiliser sur Brad Pitt est une volonté du réalisateur d’offrir le spectacle visuel en rapport avec la description en début de film. Mais le fait que Malkina ait voulu utiliser cet instrument est aussi une manière pour elle de relier son mec à Brad Pitt pour les mettre dans le même sac en quelque sorte et clore définitivement cette affaire à la Mexicaine. Et je pense que c’est également pour faire croire que c’est le Cartel qui a commis le crime pour que Brad Pitt ne puisse pas crier Malkiiiiiiiiiiiina je sais que c’est toiiiiiiiiiiii!!! en pleine rue juste en train de se faire zigouiller la jugulaire!!

    Et au passage, Malkina n’a jamais voulu que son mec reste en vie!! C’est simplement le cartel qui voulait le garder en vie quelques instants (ou quelques jours) après la course poursuite en bagnole avec Bardem histoire de bien lui en faire baver encore plus et lui tirer quelques vers du nez au lieu de juste lui envoyer une balle dans le fessier + teuté.. Sauf que comme Bardem avait un flingue dans sa bagnole et que le cartel a été surpris, zont pas eu le choix et obligé d’abréger les souffrance du coco!..

    Par contre Malkina avait prévu tout ça et je pense que le fait que les félins soient présents dans la voiture au moment où Bardem se fait tuer est important. En gros, elle confie une partie d’elle (les deux félins) à son mec juste avant qu’il se fasse tuer pour que le Cartel n’ait pas à imaginer qu’elle se soit barrée et pour pas éveiller les soupçons. Ils doivent juste croire que (imaginons) Bardem allait rejoindre Malkina pour observer une seconde chasse de félins et qu’elle devait s’attendre à son arrivée normale.. Sauf qu’il n’en est rien et qu’elle avait tout prévu la belle!!

    Malkina est une solitaire et une joueuse extrêmement intelligente. Rappelez-vous quand l’avocat pénètre dans le manoir de son pote au moment de la party organisée par Malkina, il lui demande si il arrive à tout comprendre sur ses écran de Trading. Et Bardem lui répond que en gros oui mais que quand il sait pas il lui demande à elle.. La deuxième scène très révélatrice de son intelligence est celle du bar au moment ou Brad Pitt donne une chiffre issu d’un calcul. L’avocat lui demande s’il a fait l’opération de tête et il répond que non, il le sait de mémoire.. mais qu’il en connait une autre (autrement dit Malkina) qui pourrait le faire de tête!…

    Ce qui veut dire que Malkina pourrait même à mon avis se démerder toute seule pour blanchir son propre fric, sans l’aide d’aucun banquier mais comme le banquier en question de la fin est à mon avis son (petit) frère ou un parent proche, elle lui fait partager ses exploits en lui rendant visite de temps en temps et en lui confiant son argent mais par pure sympathie. D’ailleurs quand elle lui dit « il faut qu’on discute », le banquier lui répond: « Oui, nous devons transférer l’argent, C’EST LE BANQUIER QUI TE PARLE » Ce qui signifie que Malkina connait Michael en tant que banquier mais probablement aussi en tant que véritable ami ou selon moi, véritable parent! Le ton sur lequel elle lui parle est complètement différent de celui qui concerne chacun des autres personnages directement reliés à la combine au Mexique.

    En ce qui concerne l’élaboration de son plan: Je pense qu’elle est restée au Mexique pendant plusieurs années et que le début de la combine a démarré longtemps avant la première scène du film que le réalisateur nous dévoile. Lorsque Bardem parle de la position sexuelle « du poisson des profondeurs » sur sa voiture, on imagine qu’il l’a connu longtemps auparavant (surtout quand il dit à l’avocat: tu te souviens de la California Jaune que j’avais et qui sous-entend que c’est une voiture dont il s’est séparé depuis un moment). Et pareil pour les autres surtout Brad Pitt qui a du aussi la rencontrer au Mexique peut-être 5 ou 10 ans en arrière, on ne sait pas exactement. Et dans le bar, Brad Pitt dit à l’avocat: « Vous connaissez bien Malkina?.. Pas très bien, pourquoi? Parce qu’on ne connait quelqu’un que si on sait ce qu’il veut… »

    Malkina a donc monté cette combine de A à Z en prenant soin de se lier d’amitié avec chacun des protagonistes avant de les regarder se faire bouffer par la mort et par sa faute, un par un, comme une chasseuse qui n’a aucun remord et qui ne vit que pour le plaisir de la suprême convoitise.

    Je cherche pas à forcément vous convaincre mais j’ai quand même regardé le film une bonne dizaine de fois et en ce qui me concerne, j’en ai tiré mes propres conclusions. Là je vais m’arrêter parce que j’en ai marre d’écrire mais il y a aussi des choses intéressantes au sujet du dernier avocat contacté par Fassbender (celui qui lui dit qu’il va essayer de faire tout son possible et que la réponse sera oui ou non) et aussi la toute dernière personne qu’il a au téléphone et qui selon moi serait bel et bien relié au Cartel.. C’est celui qui lui explique que sa femme ne peut plus être échangée contre lui sur le buchet (s’il le sait c’est qu’il y a une raison..) et c’est aussi celui qui cite les vers du poète Antonio Machado: « Caminante, no hay camino, se hace camino al andar ». Rien que pour les autres répliques le film mérite d’être décortiqué mais l’explication du ponte de la mafia au sujet de l’homme à la croisée des chemins est vraiment époustouflante!

    En tout cas pour moi, ce film est une réussite totale 🙂

    J'aime

    • BRavo pour ton explication du film, chaque scene est importante dans ce film et on aurait tord de penser le contraire.Ridley Scott nous a livrer une oeuvre magistrale.merci trés instructifs

      J'aime

  11. Je viens de visionner pour la 8ème ou 9ème fois le film Cartel « The counselor » et je pense que ça devient plus clair pour moi. Lorsque j’ai vu Cartel pour la première fois au cinéma, je n’ai rien compris, savourant juste la beauté des images et des dialogues. A la fin j’avais une sensation bizarre, (la première fois pour un film) mitigée. J’étais partagé entre déception et fascination. J’ai tout de suite fait des recherches sur internet et dés que j’ai pu j’ai revu ce film ovni. A la seconde lecture mon impression n’était plus la première, j’avais basculé du côté de la fascination. Toutefois je ne comprenais toujours pas le film dans sa globalité. Je savais juste que ce long métrage sortait des rangs de ceux tout simples qui se gobent sans trop réfléchir. Celui-ci entrait pour moi (et ce pour différentes raisons par rapport aux films chef d’œuvres cités ci-dessous) ,directement dans la catégorie des films cultes, tels que « Usual suspect », « Memento », « Cogan » ou encore « No country for old men » (du même auteur).

    Bref ce n’est qu’hier en le visionnant une fois de plus donc, que je pensais enfin comprendre le sens de ce film et son intrigue dans son entièreté. J’ai l’air un peu sûr de moi mais c’est que comme l’a suggéré « Aurian » l’auteur de ce blog, je suis allé lire le commentaire de « Mehdi » et suis tombé sur des réflexions qui étaient miennes et qui aboutissaient pour nombre d’entre elles aux mêmes conclusions.

    Je pense qu’effectivement Cameron Diaz est amatrice de « snuff movie » et que comme ses léopard elle avait repéré sa (ou ses) proie(s) dés le départ. Déjà lorsqu’elle est aux bords de la piscine avec Pénélope Cruz, elle la titille et parle « de secouer sa cage » ce qui est en lien à mon sens avec la phrase de Brad Pitt lorsqu’il dit que parfois « ce n’est plus l’objet convoité qui est important mais la caution » et qu’il parle également des « snuff movie » à l’avocat.
    Il apparait alors évident que Javier Barden voulait effectivement monter une affaire avec l’avocat à la base mais que finalement :

    • Soit il a cru pouvoir monter une arnaque avec Cameron Diaz contre l’avocat et qu’il s’est fait doubler ensuite par celle-ci.
    (raison pour laquelle Barden regretterait d’en avoir trop dit sur elle à l’avocat avec ses penchants sexuels et de belles Ferraris jaunes lol).

    • Soit qu’il s’est directement fait flouer par Cameron Diaz en même temps que l’avocat et qu’aveuglé par son amour pour elle, il n’a rien compris ou alors trop tard.
    (nombreux dialogues ayant en sympathie l’avocat et se sachant aussi dans la merde en même temps que cette peur de Cameron Diaz et semblant souvent ne pas vouloir en savoir plus à son sujet).

    Soyons clair ! Le cartel envoi un camion rempli de drogue. Ce camion est intercepté et volé par les hommes de main de Cameron Diaz. Puis il est à nouveau repris par les hommes du Cartel. Le camion arrive finalement à la destination finale prévue à Chicago. Normalement tout devrait rentrer dans l’ordre pour Barden et l’avocat Fassbender.

    Sauf qu’entre temps, et c’est là que je rentre dans l’hypothèse, Cameron Diaz aura passé commande du « snuff movie » en désignant la femme de l’avocat et que pensant récupérer l’argent de la drogue planquée dans le camion, elle se rabat sur Brad Pitt l’intermédiaire. Elle est en cheville avec le Cartel puisqu’elle leur parle au téléphone, (dialogue du « Catégorie rien à branler »).
    Alors :

    • Soit elle fait partie du Cartel et a essayé de doubler celui-ci. raison pour laquelle, elle fuit à la fin et qu’elle dit auparavant à Barden « Au premier coup de hache dans la porte je serais déjà partie ». (ce qui justifie l’assassinat de Brad Pitt avec le « Bollito » (méthode du cartel)

    • Soit elle est cliente du Cartel pour les « snuff movie » et tente de doubler le Cartel de par son arnaque sur Barden et Fassbender.
    (puisque effectivement elle ne commandite aucunement l’assassinat de Barden qu’elle a mis en garde)

    En tous les cas à la fin elle s’en sort et je ne sais pas si vous avez remarqué ce petit détail, mais l’homme d’affaire avec qui elle parle au restaurant et qu’elle semble bien connaître, parle lui de sa femme qui s’appelle « Clarissa ». Prénom similaire à l’ex de Barden de qui il parle au début du film pendant la fête avec Fassbender, lui confessant qu’il était jaloux de son ex Clarissa car « elle s’était tapé plus de nanas que lui ».
    Donc Cameron Diaz est évidemment le personnage central du film et connaissait tous les tenants et aboutissants.
    Elle a agit en prédateur pour lesquels sa fascination n’a d’égale que leurs instincts et appétits.

    Bon maintenant je vais lire le reste des commentaires ci-dessus car comme celui juste au dessus j’en ai marre d’écrire lol…

    En tout cas ce film reste pour moi un chef d’œuvre, je ne comprends vraiment pas les critiques dithyrambiques à son égard. J’ai l’impression que comme pour la bouffe, finalement les gens sont content de manger de la merde et préfèrent se rendre au Mc Do plutôt que dans un bon restau… 😉

    J'aime

    • une critique « dithyrambique » est en fait une critique excessivement positive 😉

      sinon, grand merci pour le long commentaire

      je pense comme toi, le centre du film est cameron diaz et ses penchants sexuels et tout le scénario tourne autour de cela, c’est elle qui manipule tout le monde

      d’ailleurs, à la réflexion, même si c’est très loin dans ma tête, on peut se demander si elle vole pour assurer sa retraite ou pour payer le snuff (peut-être le plus logique) ou les deux

      J'aime

  12. Et j’ajouterais après avoir lu l’ensemble des commentaires qu’il y a effectivement des points de vues variés et très intéressants :

    kamelo : « Malkina est l’ex copine de Brad pitt, d’apres la discussion entre l’avocat et brad,ce dernier repond a la question de l’avocat en niant sa relation avec elle mais affirmant la connaitre, avec un sourire qui veut tout dire.
    brad et Malkina ont monté le coup pour detourner la coke, et impliquer l’avocat et bardem avec le carel. »

    Peut-être pas l’ex de Brad Pitt mais en tout cas une liaison certainement… (Brad Pitt : « il me manque, nous partagions le même goût pour les femmes exotiques »).

    Spike lui a très bien décrit pas mal de points avec lesquels je suis entièrement d’accord comme le fait que Cameron Diaz et le banquier à la fin soient des parents proches comme moi aussi je le soupçonnais.

    Enfin il y a un point que j’ai relevé et qui a été souligné par plusieurs blogueurs, à savoir :
    Que Cameron Diaz a prononcé deux fois la phrase « je meurt de faim ». Mais effectivement je ne pense pas qu’elle souhaitais la mort de Barden puisqu’elle lui avait confié ses léopards et qu’elle semblait avoir monté ce coup avec (au moins un) avec lui. Ce qui est quasiment sûr c’est qu’au téléphone elle semble parler avec un ponte du Cartel. Lorsqu’elle dit « ça ça rentre dans la catégorie rien à branler, fin de la discussion » elle semble avoir peur tout de même mais faire semblant que ce n’est pas le cas. Je pense que le Cartel lui suggère de penser au sort qu’ils ont réservé à Barden et qu’elle, elle répond donc cette phrase….

    Je pense qu’elle pensait arnaquer l’avocat avec la complicité de Barden. Quand Fassbender vient demander conseil auprès de Barden, celui-ci lui parle de se justifier devant une cours. Encore un faux pas de Barden devant l’avocat (comme lorsqu’il a raconté l’épisode de la Ferraris jaune) et aussi parce que Cameron Diaz vient lui dire « Alors où cela va-t-il nous mener mon capitaine ? » et la réponse « la troisième alternative est inacceptable »…

    En tout cas bravo à Spike très bonne lecture !!! 😉

    J'aime

  13. Merci Aurian pour « dithyrambique » je me suis effectivement trompé 😛 Je ne pouvais pas citer tout le monde mais toi aussi tu écris bien et tes points de vues sont intéressants. 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s