Ma fille est intolérante au lactose, quelques conseils et trucs à savoir

Edit février 2016: je pense avoir trouvé une méthode pour détecter une intolérance génétique au lactose (entre beaucoup de choses) pour environ 140 dollars américains. Mais j’attends les résultats pour vous confirmer. Ils devraient arriver vers mars au plus tard. Je vous dis déjà que la firme https://www.23andme.com propose un test génétique qui regarde toutes sorte de maladies ou traits génétiques, ainsi que les origines géographiques sur base de notre ADN. C’est très résumé mais il y a en partie le test du gène qui produit la lactase et cela permet donc de détecter une intolérance génétique au lactose.

Re-edit: dans mon cas, ça m’a permis de savoir que je n’avais pas le gène. Mais, pour la Belgique, il faut aller chercher soi-même le gène. En Belgique, on a pas accès aux résultats simplifiés, mais on a quand même accès à tout son génome. Quoiqu’il en soit, si quelqu’un est intéressé et que je reçois la demande, je mettrait à jour l’article avec la marche à suivre.

Dernière modification le 19/12/2015 Si vous arrivez sur cette page, c’est, j’imagine, que vous avez déjà une idée sur ce qu’est l’intolérance au lactose.

Mais si vous ne savez pas, je vous invite à consulter Wikipédia ou cette vidéo:

A savoir que l’intolérance au lactose est un business (ou un danger pour certains business) et que certains résultats Google sont en fait des liens vers des publicités « cachées » vers l’un ou l’autre fabriquant ou commerçant donc il n’est pas inutile d’être prudent sur ce qu’on trouve sur internet.

A savoir également que l’intolérance au lactose est une découverte plutôt récente dans les faits dans nos pays européens. Beaucoup de docteurs ne savent pas ce que c’est ! Et même parmi les plus jeunes, ils ne disposent parfois que de peu d’informations.

C’est ainsi qu’une intolérance « basique » au lactose peut ne jamais être détectée ou très tardivement par méconnaissance de votre (vos) docteurs. Une fois cela dit, je vais vous dire comment, nous, parents d’une fille qui a une intolérance totale au lactose, nous débrouillons pour la nourrir correctement et ce à quoi nous faisons attention. Et pour être clair, ce n’est pas une sinécure !

Les indications sur les produits …

Quand il est écrit « contient: (…) lait », vous pouvez dire au revoir à l’idée d’acheter ce produit. MAIS, cette mention ne semble pas obligatoire. Autrement dit, quand c’est écrit, vous avez la certitude, quand ce n’est pas écrit, il faut alors examiner scrupuleusement les ingrédients. Edit: la législation oblige depuis peu à mentionner les allergènes mais on est encore dans une période de transition donc ce n’est pas encore le cas pour tous les produits.

Quand il est écrit « peut contenir des traces de : (…) lait », alors, par contre, normalement c’est bon. Cela veut seulement dire que d’autres produits dans l’atelier en contiennent et que si la « table » est mal nettoyée entre deux préparations, alors il pourrait se retrouver du lactose. Normalement, ça n’arrive pas. Quand cette mention existe, c’est donc une quasi certitude qu’il n’y en a normalement pas dans les ingrédients (on ne peut pas mettre « peut contenir des traces » quand il y a des ingrédients qui en contiennent). C’est donc, paradoxalement, souvent la seule mention qui assure que le produit est OK.

Lactoserum, lait en poudre, … Même en très petites quantités, à éviter comme la peste car la concentration de lactose dans cette petite quantité est très élevée dans ces produits déshydratés. Nous avons eu l’exemple d’un biscuit qui contenait moins d’un pourcent de lactoserum et dont les conséquences furent catastrophiques. Le lactoserum est une vraie crasse qui se trouve malheureusement dans beaucoup de produits sans qu’on puisse vraiment comprendre la raison (exemple: certains pains, nuggets surgelés, …). Et sinon, de manière non exhaustive, le lait, le beurre, le babeurre, et tout ce qui y ressemble est évidemment contre-indiqué. En cas de doute, ne pas donner. Plus un fromage est dur, moins il y a de lactose dedans.

Différences en fonction des pays

La Belgique, pays où je réside, offre un très large choix d’aliments vraiment sans lactose. Mais c’est loin d’être le cas partout. Alors, quand vous voyagez ou comptez voyager, renseignez-vous sur la disponibilité des produits OU prenez les quantités nécessaires sur la route en vous assurant d’avoir accès sur place à un frigo. C’est contraignant mais il en va de la santé de votre enfant. Ainsi, quand nous sommes partis en vacances en France pour une semaine, nous avons du emporter des sérieux stocks de nourriture avec nous. Il faut d’ailleurs savoir que les niveaux d’intolérance varient fortement en fonction des pays. L’Espagne ou les pays d’Afrique comprennent une population beaucoup plus intolérante au lactose que la Belgique ou la France. Connaitre vos origines pourra donc également vous aider à faciliter le diagnostic. Ces différences se marquent aussi dans l’alimentation (remplacement de produits lactés par de l’huile d’olive dans la préparation, par exemple) ou la disponibilité de produits sans lactose.

Durée des symptômes et test

Quand notre enfant fait un écart de régime (et vous l’apprendrez, c’est très difficile de sensibiliser efficacement toutes les personnes qui s’en occupe ou l’encadre), les effets peuvent durer jusqu’à une semaine ! Un bon test (supprimer tous les produits avec lactose) doit, à mon avis, donc durer au moins dix jours et se faire avec une suppression totale du lactose.

Pharmacien, médicaments

Devant les symptômes, certains pharmaciens recommanderont des produits utiles contre la diarhée « normale » mais tout à fait contre productifs contre l’intolérance au lactose (!!!) : yaourts et certains probiotiques. Car, en effet, certains médicaments contre la diarrhée contiennent du lactose. En absence de prescription médicale, il est donc utile de se faire aider d’un bon pharmacien. Beaucoup de médicaments, antibiotiques, antidouleurs en contiennent ou ont des effets similaires. Signalez-le donc aux équipes soignantes même quand c’est déjà noté dans le dossier médical. Il existe des probiotiques sans lactose, il faut donc demander au docteur de vérifier les ingrédients avant prescription. J’utilise, pour le moment, Probiotical D de Phacobel. Un peu moins de 15€ pour 20 gélules mais c’est sans lactose.

« Sans lactose » (en réalité: avec lactase), à prendre parfois avec précautions

Certains produits sont vendus avec l’appellation « sans lactose » mais comprennent encore du lactose en petite (ou plus grosse) dose. Pour une intolérance totale, cela n’ira pas. Regardez donc bien les astérisques qui indique souvent dans ce cas là qu’il s’agit en réalité d’un produit dans lequel on a ajouté du lactase mais en aucun cas on a retiré le lactose.Or, le lactase n’agit pas de la même manière quand il est synthétisé dans le corps ou quand il est ingéré. Il y a également un problème de quantité, il ne sera jamais totalement efficace. Le lactase est donc une solution dont il faut à priori se méfier sauf si vous avez une légère intolérance. Par contre, les produits « zéro lactose » n’en contiennent pas (pour ceux que je connais, il n’y a pas d’abus de langage). Pourquoi y a-t-il cette différence ? En fait, une société scandinave a développé et protégé par brevet un processus qui enlève réellement le lactose du lait. Et qui par là même en fait des laits plus « light » (le lactose est un sucre). Vous retrouverez ces produits sous le nom « Diléa » en Belgique (anciennement « Valio »). Elle propose une large gamme et, franchement, c’est que du bonheur depuis qu’on l’a découverte. D’autres sociétés opèrent en ajoutant du lactase dans le lait. Par expérience, j’ai de très grands doutes sur l’efficacité de cette méthode d’adjonction de lactase et je ne recommande donc pas cela. Le « matin léger » fonctionne ainsi (mais il est honnête car de mémoire l’emballage mentionne la grosse quantité de lactose encore présente) de même que le lait « sans lactose » du Lidl (qui lui indique une très faible quantité de lactose qui ira peut-être pour une intolérance légère).

Beurre et margarine

Dans cette catégorie, soit vous voulez du beurre et vous aurez le beurre Diléa (anciennement Valio), soit de la margarine et, alors, il faut la mention « 100% végétal ». Alpro en fait en Belgique. En France, j’ai trouvé une seule margarine qui ne contenait pas de lactose (le babeurre en contient et est présent dans de nombreuses margarines). Faites donc gaffe à ne pas croire que parce que vous achetez de la margarine, elle est forcément sans lactose.

Chocolat

Du chocolat sans lait, c’est du chocolat noir ? Non. Réfutez cette idée. Dans une majorité de chocolat noir, vous retrouvez quand même des produits laitiers et la teneur en cacao n’y change pas grand chose.

Lidl vent du chocolat sous la marque Fin Carré et sans lactose pour certains. De même pour certaines de leurs mignonnettes. J’en ai trouvé également chez Colruyt. Généralement, c’est du chocolat pas forcément toujours facile à manger pour les enfants (bien qu’ils s’y habituent vite …). Je pense qu’on peut en trouver dans beaucoup de grandes surfaces mais il n’y a souvent qu’une seule marque de l’assortiment qui sera OK.

Lait chocolaté

C’est assez cher, comme beaucoup de produits Diléa il faut bien le dire, mais il existe des laits chocolatés en petits berlingots. L’avantage, c’est qu’ils peuvent les boire facilement au petit matin. Il existe également des laits chocolatés au soja mais ça n’a pas le même goût.

Lait

Il n’existe plus qu’un seul format possible chez Diléa: un litre (avant, il y avait aussi un demi litre, ce qui évitait les gaspillages).

Si pas d’allergie au soja, il existe également les laits de soja (qui ont un goût très différent).

Attention, pour le lait de riz, il est totalement déconseillé pour les enfants. Le riz contient de l’arsenic qui, comme chacun le sait, est un poison. En ingérer de fortes quantités est donc problématique, et plus encore pour les jeunes enfants du fait de leur faible poids. Plus d’infos (en anglais): dans l’article publié sur le blog IFLS.

Rice milk is so high in inorganic arsenic that the UK Food Standards Agency issued the advice that children under the age of four-and-a-half should not drink rice milk. Traduction: Le lait de riz contient une concentration si élevée en arsenic inorganique que l’agence sur l’alimentation du Royaume Uni a émis un avis déconseillant aux enfants de moins de 4 ans et demi d’en boire.

Fromage, « danettes », yaourts, crème fraiche, gruyère

Pour tous ces produits là, une seule marque: Diléa. Ou alors Alpro Soja (si pas intolérance au soja).

Viandes

Evitez comme la peste (sauf si vous avez les ingrédients inscrits sur le packaging) les viandes ou charcuteries « préparées ». Elles contiennent presque toujours de grosses quantités de lait et donc de lactose. Le lait est utilisé comme liant. Si vous achetez une saucisse ou du haché préparé, la quantité de lactose sera importante. Pour ceci donc, on achète les jambons sous vide pré découpés (les ingrédients sont notés), on va uniquement chez des bouchers chez qui on peut avoir confiance et qui font des préparations spécialement pour nous ou encore au rayon self service du supermarché (d’année en année, je remarque que les choses s’améliorent).

Soja

D’après notre docteur, un nombre non négligeable d’intolérants au lactose sont également intolérants au soja. A éviter donc lors du test d’intolérance ! Sinon, risque de le fausser en obtenant pas de résultats à cause du soja.

Par ailleurs, les produits à base de soja n’ont pas le même goût. Nous évitons le soja tant que faire se peut mais dans certains pays il n’est pas possible de faire autrement. Ce n’est pas non plus une mauvaise solution mais vu les risques d’intolérance croisée, on préfère éviter. Mais, ce n’est pas déconseillé pour autant, si ce n’est durant la période ou vous testez l’intolérance au lactose (pour ne pas falsifier les résultats).

Pain

Et oui, faites-y bien gaffe. Bien que ce soit un mystère pour moi, de nombreux pains contiennent du lactose. Et il est très difficile d’avoir accès aux ingrédients. Dans une boulangerie, la vendeuse ne le saura pas forcément (car il vient souvent de certains ingrédients) et en grande surface, ce n’est pas toujours indiqué correctement. Nous achetons à l’AD Delhaize ou les allergènes sont bien indiqués correctement (et un pain sur deux ou trois environ n’en contient pas) ou alors les pains industriels pré découpés (en général mais pas toujours, un changement récent vient d’en ajouter pour le pain de notre grande suface) n’en contiennent pas. Pour donner des exemples de pain que nous achetons: le camp rémy (je pense dispo uniquement chez Delhaize) et le Belle Epoque (dispo au Delhaize et au Carrefour Mestadagh).

Pâtisseries, gâteaux

Oubliez 😦 Du moins ceux qui sont en vente dans le commerce. Il vous est toujours possible de cuisiner vous-même mais les produits sans lactose ne réagissent pas exactement de la même manière. Cela demande donc un apprentissage.

Soupes

Je me suis une fois, amusé, à lire les ingrédients de soupes en conserve dans un magasin de nuit. Toutes contenaient d’une manière ou d’une autre du lactose (crème fraiche, lait, lactoserum, pas forcément en grosse quantité mais presque toujours présent). Dernièrement, toutefois, j’ai trouvé chez Lidl de la soupe Kania tomates avec boulettes qui ne contenaient pas de lactose. Ca existe, donc, mais il faut chercher.

Ecole, anniversaires

Beaucoup de gens pensent savoir ce qu’est l’intolérance au lactose et ce qui peut être mangé ou non. En fait, leurs connaissances sont souvent extrêmement lacunaires. Mon conseil est de sensibiliser « fortement » toutes les personnes qui vont encadrer votre enfant et à fortiori les profs à ce qu’il ne mange RIEN d’autre que ce que vous donnez. Et exigez de pouvoir voir les ingrédients de tout ce qu’on pourrait vouloir lui donner. Un bon conseil.

Mais il est aussi important d’éduquer votre enfant à ce qu’il soit lui-même conscient de ce qu’il peut ou ne peut pas manger. Évidemment, il n’est pas agréable pour un enfant d’être privé de gâteaux quand tous ses copains de classe mangent ce qui a l’air si appétissant. Il est donc fondamental que les parents préviennent l’école à l’avance des anniversaires pour que vous puissiez apporter quelque chose afin que l’enfant ne se sente pas puni. Une sécurité supplémentaire est que l’école dispose toujours d’une réserve de secours au cas où (car ça peut arriver, les anniversaires où les parents préviennent le jour même; ça nous est d’ailleurs déjà arrivé, EDIT: en fait ça arrive tout le temps). Dans notre cas, il y a toujours des danettes au frigo et l’équipe éducative habituelle est bien consciente du problème donc ça se passe plutôt bien. Hormis une fois une prof remplaçante que nous n’avions pu prévenir, malheureusement, on ne peut totalement empêcher ce genre de choses.

10 heures, friandises, biscuits

Comme on l’a vu plus haut, les espagnols sont très majoritairement intolérants au lactose. Leurs produits contiendront donc plus volontiers de l’huile d’olive que du beurre. La petite adore les « magdalenas » (madeleines espagnoles) qu’on trouvait parfois en vente au magasin Trafic. Autrement, certaines gaufres et les barquettes au fruit n’en contiennent souvent pas. Les compotes non plus. Et les fruits nature sont évidemment OK. Les pâtes de fruit, à condition d’en trouver, sont généralement OK. Grany vend depuis peu des cookies chocolat brut au chocolat noir et qui ne contiennent pas de lactose. Les galettes de riz contiennent généralement du lactose. On a toutefois trouvé chez Lidl des biotrend « dark chocolate » qui n’en contenaient pas. D’une marque à l’autre pour un même produit, les compositions changent. J’ai l’impression que les sous-marques sont souvent moins problématiques que les marques.

Déjeuner (ou petit déjeuner pour les français)

Une seule pâte à tartiner choco existe (à ma connaissance) sur le marché, c’est le Kwatta Noir Pur.  Ca tombe bien, ça a toujours été ma préférée (Nutella = beurk). J’ai vu récemment une autre pâte à tartiner dans un carrefour market, il s’agit de la marque Damhert. Bien que celle-ci soit beaucoup plus chère que le Kwatta (environ le double si on prend le prix au kg), elle présente l’avantage de contenir de la noisette pour ceux qui préfèrent ce goût là. Elle a aussi l’avantage d’être annoncée sans gluten même si je n’ai jamais regardé si ce n’était pas également pareil pour le kwatta. Pour les confitures, je regarde toujours par principe mais normalement il n’y a pas de problème. On prend de la gelée de groseille et jamais constaté de lactose dedans.

Pâques

Cette année (2014), nous avons trouvé des oeufs sans lactose mais uniquement en marque distributeur (Delhaize Puur Fondant, Carrefour Puur Noir Plein). Les grandes marques n’en proposent apparemment pas. Il faut vérifier les ingrédients mais ça existe.

Quick Belgique

J’ai remarqué que la liste des allergènes évoluait.

Avant, j’avais été étonné de découvrir qu’il y avait du lactose dans les frites de chez Quick. Cela m’avait incité à regarder plus attentivement leur carte des allergènes (très complète). Vous la trouverez sur leur site en bout de page (https://www.quick.be/fr/page/nutrition).

A l’époque, il n’y avait quasi que les nuggets qu’elle pouvait manger. Aujourd’hui, c’est plus et c’est tant mieux, mais ça peut évoluer, surtout avec le rachat par Burger King qui occasionnera surement des changements de fournisseurs. Les frites sont apparemment de nouveau admise, il y a un burger, les fish n dips accessibles également. A la date du jour, en tout cas. C’est un réel progrès, j’espère que ça se maintiendra.

Ne pas hésiter donc à vérifier régulièrement les dernières versions.

Glaces

Il existe dans le commerce des glaces au soja mais nous ne les avons jamais goûtées. Par contre mon épouse a acheté à un prix raisonnable une sorbetière et nous faisons donc nos propres glaces « maison ». Je pense que c’est encore le mieux et le plus simple. Et toute la maison peut en profiter. Le notre était en promo, je pense qu’on ne l’a pas payé plus de 50 ou 60€ mais on en trouve pour moins cher chez Amazon donc surement dans le commerce également.

Diléa vend également depuis 2015 de la glace à la vanille par packaging de 500 ml.

Les ingrédients suspects à tort

Tout ce qui contient « Lact » nous fait peur. Mais parfois, cela désigne simplement des choses qui sont liés au lait sans être pour autant du lactose.

Acides lactiques et ferments lactiques, ainsi ne sont pas signe de présence de lactose. Vous pouvez être rassurés.

Recettes

Ma compagne a ouvert un blog où elle liste, notamment, les recettes qu’elle utilise pour ma fille ou pour ma filleule (qui en plus d’avoir le lactose a le gluten et les œufs … pas facile).

Voici l’adresse de ces recettes: https://lisbook.wordpress.com/category/recettes/

Conclusion

Tout ceci est le fruit d’un long apprentissage. Si vous avez d’autres trucs et astuces ou même des remarques sur ce qui est écrit ici, n’hésitez pas à le faire en commentaire.

N’hésitez pas également à partager ou imprimer ceci pour ceux qui auraient besoin de l’information. On a pas toujours eu facile avec cette intolérance et je serais ravi d’aider le plus de parents à s’en sortir avec un apprentissage rapide. Par ailleurs, n’oubliez jamais de demander les ingrédients pour les vérifier vous-même (quitte à le faire deux fois avec votre compagnon ou compagne). Il vaut mieux vexer une susceptibilité d’un « kissikonnait » que de partir pour une semaine de problèmes intestinaux. Vérifier également les ingrédients à chaque changement de recettes ou de packaging, même minime (un changement d’emballage peut parfois cacher un changement de recette). Le lactose est « partout »  pour des raisons que j’ignore mais il faut donc faire très attention si vous voulez être surs de ce que vous donnez. Comme d’habitude, les commentaires sont ouverts, n’hésitez donc pas ! Note: je n’ai été payé par personne pour relater cela. Si des marques sont mises en évidence par la suite, c’est parce que ce sont celles que j’achète.

Publicités

97 réflexions sur “Ma fille est intolérante au lactose, quelques conseils et trucs à savoir

  1. Bonjour,

    Un constat très intéressant, dans nos sociétés ou le lait règne en maitre il est bien difficile de trouver des solutions !
    Difficile pour un adulte mais alors pour un p’tit loup…..

    Bref, merci et vivement que les produits Valio arrive en France (quand les lobby laitiers arrêteront d’empêcher cela !)

    J'aime

    • oui, vivement pour nous aussi, car quand on part en vacances en france, on doit prendre nos stocks avec 😦

      sinon, la marque est en train de changer de nom : Valio devient Vivia. Si jamais vous voyez ce deuxième nom en rayon, vous saurez ce que c’est 🙂

      J'aime

  2. Nolhan 3ans vient d’être diagnostiqué intolérant sévère au lactose… Depuis 3 mois, je suis à l’affut de toutes les étiquettes… Valio est une marque formidable…. Là je suis pressée car je pars en courses… Il y a une boutique de produits bio et naturels avec une section sans lactose pas trop loin de chez moi …. je me réjoui de voir ce qu’il propose…
    Par contre, mon petit prend tjrs le bibi avec le lait sans lactose de Lidl … sniff vais changer de marque….
    Je reviens rapidement vers vous…

    J'aime

    • Il se peut qu’il tolère le lait « sans » lactose du lidl mais notre fille étant totalement intolérante, on ne prend pas de risque

      quand on commence un régime sans lactose, surtout si votre fils a une intolérance sévère, il vaut mieux être prudent 🙂

      heureux d’avoir pu vous aider en tout cas, cet article est là pour ça

      J'aime

  3. Voilà , je reviens vers vous après une apres-midi shopping sans lactose. Le choco en alimentation bio est de la marque Jean Hervé pour un coût de 7e les 350grs …Au Cora à Rocourt, au rayon diététique, j’ai acheté farine, chapelure des craquottes…. et il y en a d’autres….mais aussi tous les produits Valio et Vivia… Des saucisses chez un artisan boucher du village voisin… c’est que du bonheur… bon dimanche….

    J'aime

  4. Bonjour,

    Votre texte m’a soulagée, je ne suis enfin plus seule face à ce problème! Je suis aussi sévèrement intolérante depuis ma naissance, mais je supporte le soja, ce qui m’aide beaucoup. Je pense que vous devriez aussi faire un test à votre fille (je pense que c’est visible avec une prise de sang), vous pourriez alors profiter de toute la gamme Alpro ainsi que de nombreux produits de sous-marque soja (Colruyt, Lidl, Aldi, Delhaize,…).
    Avec l’âge, l’intélorance de votre fille devrait s’atténuer et elle devrait mieux supporter certains produits comme le gouda.

    En tout cas, merci de cet article, il aidera certainement beaucoup de parents en détresse!

    Bon week-end!

    J'aime

    • Vu que son intolérance est plus que probablement liée à son origine en partie espagnole (pays avec fort taux d’intolérance) et donc génétique, je ne pense pas qu’elle supportera mieux avec le temps mais ce sera à elle d’essayer quand elle sera assez grande pour faire des tests

      Les aliments au soja n’ont pas forcément le même goût (pour ce qui est des produits lactés, c’est assez certain donc on évite) mais on utilise déjà parfois sans problème la margarine Alpro 100% végétale

      Je suis content que cet article ait été utile à quelques personnes jusqu’à présent et les témoignages comme le vôtre sont aussi agréables à lire. C’est aussi bien de pouvoir se retrouver entre personnes qui vivont les mêmes problèmes.

      Bon week-end également 🙂

      J'aime

  5. Bonjour,

    Votre blog a attiré min attention. Tout comme votre fille j ai été diagnostiquée intolérante au lactose il y a quelques années. Ce test a été effectué chez un pédiatre en Belgique car en France il n effectue pas ce genre d examen!
    La marque Valio a bien existé en France mais vu les lobbies du lait , il a été retiré du marché il y a deux ans.
    Je n’ai pas été habituée à boire du lait de soja et encore aujourd’hui j ai dû mal à avaler une gorgée, heureusement j ai trouvé la solution! Dans les magasins bio ( la vie clair) , il vendent du lait sans lactose 🙂 ainsi que du fromage. .
    Alors quand vous serez de passage en France, n hésitez pas à passer par là.

    J'aime

    • Bonjour,

      Attention qu’à priori, seul Valio (Vivia) vend, à ma connaissance, du vrai lait sans lactose car ils ont breveté la technique et aucun autre fabricant ne possède une autre technique.

      Les autres laits sans lactose sont des laits avec injonction de lactase. Je suis sceptique sur le procédé MAIS quand on a pas le choix … Ainsi d’ailleurs, si on lit les astérisques sur ces laits, ils indiquent souvent une trace de lactose à au moins 0,1%.

      MAIS clairement, quand on a pas le choix 😦

      Sinon, je remarque aussi que les médecins français ne connaissent pas ou ne veulent pas connaitre ce problème. Il est donc plus que probable que le problème soit, dans ce pays, largement sous estimé. De ce fait là, il est difficile pour une marque comme Valio d’être rentable et probablement pour ça qu’ils se sont retiré du marché.
      Dernièrement est passé à la TV une émission où des experts (payés ?) disaient qu’il ne fallait pas trop se passer de lactose et que les produits laitiers c’était trop bien etc.
      Tout d’abord, on sait que le bifidus ou tous les autres trucs pseudo scientifiques n’ont pas les effets vantés dans les pubs. Et donc que les marques sont prêtes à mentir pour vendre.
      Ensuite, même pour le calcium, rien ne prouve que consommer du lait améliore nos os, ce serait même le contraire. Or, les pédiatres le recommande, notamment via leurs associations.

      Un article intéressant: http://naturonice.over-blog.com/les-produits-laitiers-ne-sont-pas-nos-amis-pour-la-vie

      Donc, on veut nous faire acheter le plus possible de produits laitiers jusqu’à nous dire que du lait sans lactose, faut pas en exagérer. Pourtant, la seule différence entre un Valio et un autre lait, c’est le lactose. Et le lactose est un sucre. Un sucre qu’on ne sait pas digérer naturellement, qui plus est. Tout le reste, calcium etc .. est dedans.
      Donc cette émission de télévision m’a donné l’impression soit d’avoir été faites par des incompétentes (au mieux) soit par des personnes qui en tirait un avantage financier (payé par l’industrie du lait au pire).

      Voilà voilà. Mais c’est clairement moins facile d’être intolérant en France qu’en Belgique, du point de vue de ce qui est achetable. Il n’y a rien que je craigne plus que de voir Valio arrêter de vendre ses produits.

      Merci pour votre commentaire sinon. 🙂

      J'aime

      • Bonjour,
        Je suis également intolérante au lactose depuis de nombreuses années (j’ai 39 ans et malade depuis mon jeune âge +- 12 ans) mais diagnostiquée à l’âge de 28 ans par un médecin!! J’utilise le lait pauvre en lactose de la marque Delhaize, j’ai l’habitude maintenant mais je le trouve bon par rapport aux autres. Je consomme aussi beaucoup de produits Soja. Je viens de trouver des biscuits et petit cake chez Delhaize free lactose. Ce n’est pas évident effectivement et votre article est très bien, je m’y retrouve pour les différents produits, cela m’aurait bien aidé à l’époque. Le plus simple, c’est de prendre des produits de la ferme ou sans modification apportée, bio… il faut un beau porte-feuille du coup ;-). Et effectivement, on ne peut pas guérir, on peut s’en accommoder et jouer avec après qq années car on connaît son corps mais on doit vivre avec jusqu’à la fin de nos jours… il y a des « médicaments » qui fonctionnent mieux pour certaines personnes. Il existe le lactose Ok en pharmacie, gélule ou sachet instant, très pratique, à prendre juste avant de manger qqc à base de lactose. Ne pas en abuser mais très utile qd on est invité, lors de son anniversaire.. Les effets sont moindres ou voir pas du tout pour certaines personnes, à essayer.
        France de Belgique 🙂

        J'aime

  6. IBonjour,je suis la maman dun petit arthur de deux ans intolerant au lactose.Votre article a trouve raisonnance en moi;on a tt dabord supprimer le lait pr du lait sans lactose que l on trpuve en allemagne ,ils ont bcp d avance sur ns (france); mis face a aucun changement le medecin ns a demander dix jours sans lactose..jai etais surprise de lire que ds les frite chez quick ou encore ds les charcuterie il yen avait dou certainement vient le fait quon est pas encore vu damelioration.je suis ouverte a tout vos conseil car notre pediatre nous a laisse dans un grand flou.ouve

    J'aime

    • Bonour,

      Nous avons été confronté aux mêmes problèmes que vous. D’abord, les médecins, quels qu’ils soient sont peu formés au problème (l’intolérance au lactose est une découverte récente, les études de médecine dure 7 ans minimum et le temps que le cursus soit adapté …).

      Par ailleurs, les marques laitières font, je pense, pas mal de lobbying auprès des pédiatres.

      Enfin, comme on manquait d’informations comme vous, et que beaucoup de gens nient la possibilité d’une intolérance totale, il a fallu beaucoup de temps pour arrêter totalement les symptômes.

      Si votre enfant a une intolérance totale comme la nôtre, il faut regarder les ingrédients de tout et le lactose se trouve dans énormément de choses. Mon article devrait déjà bien vous aider. Mais je suis dispo si vous avez des questions précises (ici dans les commentaires, pourquoi pas, au moins tout le monde lira).

      Dans la charcuterie, il peut y en avoir énormément. Le mieux est d’avoir un contact avec un boucher de confiance pour qu’il fasse du « sur mesure ». Mais bon, comme toujours, il y a une question de confiance car beaucoup de professionnels de la restauration seraient sans doute incapables de reconnaitre les ingrédients qu’il faut enlever.

      J’ai déjà lu qu’en France, le monde médical était effectivement en retard par rapport à ici. En plus, la France est le pays des fromages mais aussi de Danone, donc ça n’aide pas.
      Le problème, c’est qu’il y a beaucoup moins de produits disponible (ou alors, il faut du soja). Si vous n’habitez pas loin de la Belgique, je vous conseille vivement les produits Diléa (ex Valio). Cela permet de continuer à s’alimenter en produits laitiers avec vraiment ZERO lactose (ils ont un brevet sur un processus donc c’est les seuls qui le font).
      Beaucoup de lait dits sans lactose en contiennent encore car il y a seulement une adjonction de lactase et c’est jamais efficace à 100%. Suivant l’intolérance, ça peut donc poser problème.

      Je suis à votre disposition pour d’autres questions et heureux de pouvoir vous aider.

      J'aime

      • En Allemagne, je prends les produits de la marque Minus L…
        C’est un rêve… Nolhan les supporte super bien alors qu’il a une intolérance sévère ( chocolats biscuits, fromage, lait, crème dessert, creme fraiche a cuisiner, en bombe, lait en poudre)leur game est incroyable… Fini les maux de ventre, les diarrhées et les nuits agitées..
        Dans les aliments à risque il faut ajouter le maizena express… Le classique (à diluer, lui ne contient pas de lactose) Dès que j’en ai la possibilité, je publierai le régime de Nolhan

        Aimé par 1 personne

      • Merci pour votre reponse,eta tout pres de l allemagne je prends le lait 100%sans lactose la bas,j ai entendu parler de la marque minus l ,comme cite par une autre maman,mais je n ai pas encore trouver le magasin distributeur.votre article ma bien aidee,arthur fera sa rentree des classes en septembre et cest aussi une grosse part dinquietude,a cote de ca il a de lasthme,cest un bebe bronchiolite comme on dit ici;et de l exema semblerait il que le tout soit lies.apres avoir lu hier,j ai prit contact avec notre boucher local qui sest du coup trouve une nvlle cliente.sauriez vous combien de temps dois je attendre pour voir une amelioration?le pediatre nous parle de gastro enterologue pour biopsie si il ny a pas de changement..jaimerai ne pas lui faire subir ce genre de choses.arthur n est pas le seul de la fraterie,il est le 4et une petite 5eme va arriver,un peu difficile ducup poir eviter les tentations tt le monde sy met.je me sens un peu moins seul maintenant !

        J'aime

      • Pour voir une amélioration, une semaine peut parfois être un minimum. Puis on est tout content quand le cauchemar s’arrête et qu’on voit de vraies bonnes selles. Qui peuvent mettre une semaine de plus. Bien sur, ce qui complique la vie et le diagnostic, c’est que des gastros peuvent survenir donc faire super attention à  l’hygiène. Attention aussi que certains probiotiques en contiennent donc toujours vérifier avec doc ou pharmacien. Les antifièvre ont aussi cet effet. Notre chance, c’est que notre petite a toujours compris que c’était pour son bien. Mais il a fallu batailler ferme avec d’autres personnes pour qu’ils respectent le régime. Les gens croient savoir ce qu’est l’intolérance alors que comme nous au début, ils ne savent pas grand chose.

        J'aime

      • Petite anecdote, une fois un pharmacien a conseillé à  un membre éloigné de la famille qui en avait la garde de donner des yaourts (!!!!!!!!!!). Autant dire que le remède n’a pas été très efficace. Mais il y a toujours des gens qui se croient plus malins que tout le monde jusqu’à  outrepasser les consignes parentales.

        J'aime

      • Ya til eu une incidence sur l apprentissage de la proprete?nous.on a un peu de mal.jai qqs fois limpression detre « chiante »pour le.medecin a tjrs demander et dire qu arthyr na jamais de selles dites normal;nous avons aborder la semaine derniere le pb de gastro et heureusement d autres signes cliniques ns feront pas douter dune eventuelle gastro.

        J'aime

      • pour les cas que je connais, il y a presque toujours eu une incidence sur la propreté

        notre petite était prête assez tôt mais a été retardée jusqu’à arriver en période d’opposition et finalement, c’est seulement en moitié de première maternelle qu’elle a fini par devenir réellement totalement propre

        pour les médecins, ce qu’ils ne peuvent pas comprendre est toujours chiant. Alors, deux réactions en général, soit on minimise et il n’y a pas de problème. Soit on trouve quelque chose qui ressemble.

        à noter que notre petite avait aussi beaucoup de problèmes de bronchiolites, mais dans son cas, c’était du à des problèmes cardiaques graves et elle a du être opérée avant l’âge d’un an

        J'aime

  7. un petit article intéressant à balancer à ceux qui veulent vous faire culpabiliser (car influencés par les campagnes pseudo scientifiques des firmes du secteur) de diminuer le lactose dans l’alimentation de votre enfant:

    http://www.express.be/articles/fr/sciences/3-verres-de-lait-par-jour-la-recette-pour-une-mort-precoce/208878.htm

    Citation de l’article: « Ils soupçonnent que ce sont les niveaux élevés de galactose et de lactose qui sont responsables de la nocivité relative du lait. »

    J'aime

  8. bonjour
    pour être sur puis-je vous décrire quelques étiquettes et voir si je ne me trompe pas
    1) ketchup : tomate 148g pour 100g, vinaigre, sucre, sel, extrait d’épices et d’herbes, épice pour moi pas de lactose
    2) speculoos: farine de froment,sucre, huile et graisse végétale, farine de soja, sirop de sucre candi, poudre à lever(carbonate et acide de sodium), sel ,cannelle. Pour moi pas de lactose
    3) pâte a tartiner au speculoos : original speculoos 57% (farine de blé, sucre, huiles végétalespalme et colza), sirop de sucre candi, poudre à lever (carbonate acide de sodium), farine de soja,sel cannelle huile de colza, sucre, emulsifiant lechtine de soja, acidifiant (acide citrique). pour moi non plus

    et pour le pudding imperial c’est ok sauf faire avec du lait de soja je suppose

    merci pour votre aide et votre expérience et votre partage

    J'aime

    • Bonjour, d’après les composants je n’aurais pas de crainte à donner ces aliments à mon fils intolérant sévère au lactose ( pour ma part plus de mayo mais tjrs du ketchup si je ne sais en vérifier la compo, les bicuits speeculoos et la creme à tartiner…)
      Sur les étiquettes se méfier du mot  » EPAISSISSANT »
      Pas de chiques FRUITELLA mais les SUGUS oui…
      Et dernière petite chose… Le maïzena express a bannir … Mais ok pour le classic a diluer…
      Pour la st Nicolas de mon petit loup les figurines du grand saint au chocolat noir du Liddl ne contient apparement pas de lactose … Bonne journée…

      J'aime

    • Bonjour,

      Pour moi, pas de problème pour le 1, 2 et 3.

      Pour le dépistage, à noter que le docteur nous avait dit qu’une partie des intolérants au lactose sont également intolérants au soja (genre 10 ou 20%). Ce n’est heureusement pas notre cas. Heureusement, lol.

      Pour le lait, éviter le lait de riz, le lait de soja, c’est OK. Mais le lait qui a le meilleur goût (le plus proche du lait normal en tout cas) reste le lait Diléa (anciennement Valio). Mais chacun fait comme il veut.

      Bonne journée et hésitez pas à poster d’autres ingrédients en cas de doute.

      J'aime

  9. Je ne sais pas pourquoi les fruitella… Mais dans le regime recu de la gastro entero de Nolhan elle m’ autorisé les Sugus. Ayant rdv chez l allergo la semaine prochaine j en saurai j’espere un peu plus. J’ai le soucis que Nolhan est intolérant léger au soja aux oeuf et au froment en plus… C’est peut être en relation… C’est pour cela que j’attends pour publier son régime… Mais les articles précédents reprennent bien d’une manière générale ce qui est toléré ou non…

    J'aime

  10. bonjour
    Doit on se méfié de toute les viandes exemples
    fricandelle: viande de poulet séparée mecaniquement 55%, eau, lard 11%, chapelure(blé), viande 7%(viande de porc, viande de poulet), sel plantes aromatiques et épices, oignons séchés, dextrose, exhausteur de gout (e621), antioxygène(e316), acidifiant (e331) stabilisant (e450i, e451i, protéine végetale hydrolysée. contient les allergene gluten et soja

    pour les frites du quick c’est à cause de l’huile et est-ce que dans une friterie normal il y a des risques

    merci
    bonne journée

    J'aime

    • bonjour, dans l’exemple de la fricandelle, ici, il n’y a pas de lactose

      pour le Quick, je ne sais pas si c’est à cause de l’huile, ça dépend aussi de la manière dont sont faites les frites (par exemple à partir de purée ?)

      dans une friterie normale, il y a des risques. Je ne vais jamais là où je ne peux pas voir de les ingrédients. Une fois, on était au Walibi et j’ai demandé aux personnes de la caisse de regarder les ingrédients pour savoir ce que je pouvais commander ou pas, ils ont été gentils et ils l’ont fait. Mais ce n’est pas partout qu’on peut faire ça car les commerçants n’ont pas spécialement toujours intérêt à ce qu’on sache ce qu’ils nous fournissent (genre le produit très bas de gamme, ça le fait pas)

      dans pas mal de produits surgelés, il y a du lactosérum, je sais pas pourquoi mais c’est un fait. Dans certains pays, il y en a moins, j’ai l’impression (genre en Allemagne, semblent être plus attentifs à ça, mais surtout Italie ou Espagne ou la cuisine utilise moins de produits laitiers et où il y a beaucoup d’intolérants au lactose)

      un certain nombre de restos vendent des plats surgelés tout fait qu’ils achètent à des grossistes et qu’ils font passer pour de la cuisine fait maison, donc même au restaurant, il peut y avoir un risque. Du coup, je ne vais que là où je connais des gens et où on peut me garantir. Cela dit, bientôt, ils devront indiquer sur la carte la présence des allergènes … le feront-ils correctement, c’est une autre question …

      J'aime

      • ce serait envisageable

        j’ai eu contact avec quelqu’un qui compte faire un site internet plus structuré et il le ferait mais je ne sais pas dans combien de temps

        en attendant, je pourrais mettre à jour l’article pour ce qui est grandes chaines et restos que je connais. Cela dit, je n’ai pas envie de me sentir responsable si une info change. Mais ça peut se réfléchir.

        J'aime

      • Hello pour ma part, la chapelure m’interpelle…. Chapelure = pain = lactose possible…. J’ai banni tout ce qui est panné d’office si pas fait maison ( chapelure marque Schar ou un reste de pain sèché) ou acheté chez Bo Frost (en Belgique) tels que fish tick nuggets escaloppe viennoise ou cordon bleu dans leur game zéro lactose… bonne journée…

        J'aime

  11. Bonjour a toutes et tous,
    Merci pour cet article très intéressant, et qui apporte beaucoup de réponses a des questions jusque la restées en suspens.
    Mon commentaire est destiné aux personnes adultes, qui ont découvert relativement tard leur intolérance. Quels symptomes quotidiens aviez-vous avant d’avoir été diagnostiqué, et lorsque vous avez fait le test (suppression totale des produits contenant du lactose), combien de temps s’est-il passé avant de voir une nette amélioration?
    J’approche la trentaine, et fais face a plus ou moins tous les symptômes de l’intolérance (constipation et diarrhée, nausées, ballonnements, fort (sic!) gonflement de l’abdomen dans les minutes suivant l’ingestion d’aliments et liquides – meme le midi lorsqu’a priori je ne mange aucun produits contenant du lactose, etc.) Cela fait plusieurs années que je vis avec ces symptomes, et jusqu’a présent j’ai toujours pensé que c’était juste que « mon corps est comme ca » – alors pourtant que je suis sportive et en bonne condition physique (« pourquoi ce satané gonflement de l’abdomen?? », me dis-je a chaque fois) – mais le temps passant, les symptomes empirent.
    Merci infiniment pour vos réponses, en espérant qu’elles pourront répondre a mes inquiétudes (car si ce n’est pas l’intolérance, alors qu’est-ce?).

    J'aime

    • à noter que pour les adultes, il existe un test respiratoire qu’il est possible de faire

      il pourrait vous aider à avoir une réponse médicale plus rapide à vos questions

      et sinon, il n’est pas du tout rare qu’une intolérance se développe avec le temps. ma fille a probablement une intolérance génétique, donc qui a toujours existé, mais pour beaucoup, cela vient avec le temps

      j’espère que d’autres lecteurs pourront vous aider et bon courage et bonne chance pour la suite
      vu les symptômes, je n’hésiterais pas à voir un médecin spécialiste (on pourrait aussi penser à la maladie de Crohn ou à des maladies plus rares mais potentiellement graves)

      J'aime

      • Merci Aurian. On va éviter de paniquer en pensant a la maladie de Crohn, hein… Je fais le test dans 2 semaines (J’habite a l’étranger, pas facile de trouver des médecins anglophones – et compétents – dans le pays ou je réside) et puis on verra bien. Bon courage pour la suite des choses avec votre fille!

        Aimé par 1 personne

    • Bonjour Claire,
      Mon compagnon vient d’avoir 27 ans et d’être diagnostiqué avec une intolérance au lactose (visiblement génétique, diagnostique suite à une prise de sang et à un examen de selles).
      Pour lui les symptômes étaient les suivants : léger gonflement au niveau du bas ventre, coté gauche, ballonnement fort avec crampes et douleurs aiguës jusqu’au moment de l’expulsion du gaz ou des selles…
      Les douleurs n’ayant pas complètement disparues même suite à l’adaptation de l’alimentation, il va devoir faire d’avantage de tests, mais les symptômes semblent correspondre aux votre, j’espère que ça peut vous éclairer.
      Bon courage !

      J'aime

  12. Merci beaucoup pour cet article ! Mon compagnon venant d’être diagnostiqué, c’est bon à savoir ! Dur dur de développer ce genre d’intolérance quand en plus on est gourmand…
    C’est vrai qu’en France il semble compliqué de trouver des gammes de produits sans lactose… Minus L a visiblement une gamme assez fournie, liste des points de vente dispo sur leur site.
    En Suisse où je vis les grandes surfaces Migros et Coop ont des gammes dédiées, c’est déjà ça.
    En tout cas je prend bien note de toutes les infos, merci encore !

    J'aime

  13. Pour ceux qui continuent à avoir des ballonnements même après l’arrêt du lactose, il semblerait que chez bon nombres d’individus, si l’on est intolérant au lactose, il n’est pas rare qu’on le soit également au gluten, et inversement. Pour ma part depuis que j’ai stoppé les repas fournis en pâtes, mes ballonnements sont fort réduits. De plus, même si vous tolérez le gluten, c’est un ingrédient dont il est préférable de se passer, que ce soit pour la constipation qu’il peut provoquer ou encore les réactions auto-immunes qu’on suspecte de plus en plus d’être associées à ce produit.

    J'aime

    • j’ai lu des articles scientifiques qui innocentaient plutôt le gluten de certains reproches mais j’ai déjà aussi entendu que des intolérances croisées soja / lactose étaient possibles

      peut-être est-ce donc vraiment également pour lactose / gluten

      mais, clairement, chaque cas est différent
      ce qui est sur, c’est qu’une intolérance totale, comme celle de ma fille, nécessite d’être particulièrement vigilant sur les ingrédients de tout ce qu’elle mange sinon le test ne sera pas concluant. Nos premiers tests montraient seulement des améliorations car on avait pas tout repéré (notamment certains pains)

      J'aime

  14. Bonjour,

    Je n’ai pas lu tous les commentaires, toutefois merci pour tous ces renseignements.
    Dans mon cas, c’est différent encore car ma fille est allergique à la protéine de lait de vache. Donc le « sans lactose » n’est pas suffisant malheureusement.
    Et donc pourquoi j’interviens ici: pour dire que Valio est devenu Dilea depuis quelques mois.
    Et qu’il est vrai que pour les produits « laitiers » au soja ce n’est pas toujours top pour le goût, par contre pour la glace ma fille se régale!!! 🙂 Comme ça ceux qui voulaient essayer le savent 🙂 Le lait dans les céréales aussi, ainsi que le lait chocolaté; par contre vous ne lui ferez pas manger un « yaourt » au soja!!! Ca elle déteste!

    Et c’est vrai que quand on part à l’étranger ce n’est pas toujours évident.
    Nous avons vécu plusieurs mois l’année passée en Tunisie (Djerba exactement) et le lait de soja coûte 5€/litre, importé de France! J’ai alors essayé le lait de chamelle mais beurk, ensuite le lait de chèvre, ça passait mieux, surtout en préparation. Pour le reste: beurre, biscuit, etc… aucune alternative malheureusement. Nous avions emporté nos « fameux » speculoos de Belgique 🙂 et j’ai fait de la glace au lait de chèvre!

    Bonne continuation à toutes et tous!
    Virginie

    J'aime

  15. Ma fille de presque 7 ans est intolérante au lactose… Elle souffrait de maux de ventre épouvantables, la menant aux larmes parfois… Après moultes essais, la doctoresse nous a conseillé d’enlever le lactose et là … miracle… Plus de douleur…
    Du coup, mon mari aimerait objectiver cela par un test, j’attends les infos de mon médecin à ce sujet.

    Nous sommes forts attentifs, et Léa se sent beaucoup mieux… Mais le moindre écart est douloureux pour elle! La semaine dernière, le Cruesli l’a rendu malade… Comme quoi, la nécessité de lire les étiquettes semble obligatoire! c’est contraignant mais pas le choix…
    Allez, je em dis qu’avec le temps,on va trouver des astuces 🙂

    J'aime

    • et j’espère que mon article aidera un peu 😉

      pour le test, je dirais que vous l’avez déjà fait … si sa situation s’est améliorée et qu’un faux pas fait revenir les symptômes … que faut-il de plus ??

      je sais qu’il existe un test permettant de déterminer si l’origine est génétique (mais c’est pas la majorité des cas). Mais c’est récent et on ne l’a jamais fait. Suis même pas sur qu’on trouverait un médecin pour le faire.

      Sinon, il existe également un test ou on fait boire un grand verre de lait et puis on mesure les émanations (et conséquences). Pour moi, ce test a un intérêt pour une intolérance partielle ou légère. Car, pour le cas de ma fille, je n’ai aucune envie de le faire … je connais déjà les conséquences pendant facile une semaine ! Et, comment dire … non merci !!

      J'aime

      • Bonjour,
        Je déconseillerais aussi le test où l’on boit un verre de lait : l’ayant fait lorsque j’avais 4 ans, je me suis directement évanouie, puis mon cœur s’est arrêté de battre pendant quelques secondes mais je me suis réveillée et ai (heureusement) fini par tout vomir… Je pense donc que ce test n’est pas très recommandable (surtout pour une petite fille)

        J'aime

      • sans doute aussi pour ça que les docteurs recommandent uniquement le test où on enlève les aliments suspects (qui pour moi est effectivement largement suffisant, surtout pour un enfant)

        cela dit, j’ai aussi été confronté à des personnes (heureusement pas dans le foyer) qui refusaient l’évidence et exigeaient d’autres tests. On a heureusement jamais cédé.

        J'aime

  16. Nolhan a eu ce test au lactose…. Dans la demi heure qui a suivit les symptômes de la gastro aussi…. Il a fallu une dizaine de jour pour un retour à la normale avec 3 kg en moins…. A 3 ans c’est horrible….

    J'aime

  17. Bonjour et tous mes profonds remerciemennts a vous d avoir le courage de relater les informations et conseils utiles pour les intolérants au lactose.Je souffre énormément du refus de l institution en ce qui concerne le régime sans lactose et sans gluten de mon fils autiste Comme vous avez remarqué il n’y a pas de diagnostic pour nos enfants à leur jeune âge et les dégats sont énormes sur la sphere digestive (dans le cas de mon fils) et qui aggravent son état autistique mais la pire des difficultés que je dois subir encore aujourd hui c’est l ignorance de l institution ou le refus de celle ci de prendre en charge de son régime SGSL Elle cherche à imposer à mon fils adulte autiste une alimentation comme les autres « puisqu’on est en communauté » me répète t on. Le régime sans gluten et sans lactose en France dans les établissements pour autistes (pour ne pas citer que ceux là) heurte à un mur inviolable, un tabou et que les professionnels ne veulent pas reconnaitre les effets dévastateurs sur la santé et le bien être des patients En plus avec la rareté des structures de prise en charge des adultes autistes les parents vivent une soumission atrocement humiliante ils doivent obéir à la règlementation mise en place par l institution il leur est impossible de faire admettre que leur enfant a besoin d’un régime alimentaire spécifique même avec certificats médicaux et recommandations des medecins spécialisés qui suivent leur enfant . Je souhaite rejoindre tous les parents qui rencontrent des difficultés comme moi et je recherche de l’aide pour pouvoir continuer mon combat dont le but est de pouvoir sensibiliser les institutions vers une alimentation adaptée aux intolérants que ce soit au gluten, au lactose ou aux autres allergies alimentaires. Les uns disent que « nous ne pouvons pas instaurer une alimentation spécifique pour un ou deux cas d intolérants car « le traiteur des repas a des milliers de repas à livrer » et ne peut pas personnaliser un ou deux menus Les autres ne veulent pas que les choses bougent ou que leur mode de soins change vont accabler les parents en les traitant d’anxieux d’être obsédés par la nourriture les culpabilisant exagérément, Je vis cette souffrance à l heure où je prends connaissance de votre article et je ne sais comment mon fils va s’en sortir car au lieu de lui donner une alimentation équilibrée en respectant son régime SGSL.l institution veut entreprendre des examens approfondis pour vérifier l existence de son intolérance par des examens compliqués, coûteux , difficiles à etre supportés par un adulte autiste . Si vous aviez des conseils, des recommandations ou une idée pour m aider à réagir et surtout pour une sensibilisation en direction des maisons de soins Merci de me contacter par ce mail : interface8@free.fr
    Halena Marie Cordialement et encore un merci à l auteure du bel article ci dessus

    J'aime

    • j’espère que des personnes qui sont dans le même cas que vous trouveront votre commentaire grâce à Google et vous contacteront

      étant belge, je ne connais pas bien le fonctionnement des institutions françaises

      mais je pense que le problème que vous affrontez est celui de l’intertie qu’on retrouve dans les organisations « bureaucratiques »: on a toujours fait comme ça, on ne veut pas changer. Et l’intérêt du patient ? C’est pas leur préoccupation première, probablement.

      Une chose est certaine, avec un peu de bonne volonté, il serait tout à fait possible de s’organiser pour avoir un repas plus adapté (« plus » adapté, même pas forcément parfait). Eliminer lactose et gluten est difficile et coûte plus cher (souvent). Mais ce n’est pas impossible. Avec un effort, de la bonne volonté, il y a moyen de réfléchir pour trouver des solutions. Ce qui n’est pas possible si on ne « veut » pas.

      Bon courage dans votre combat et merci pour votre témoignage.

      J'aime

  18. Notée petite louloute de 6 ans à été diagnostiquer hier! Je dois dire que j ai vite été assommé par cette énorme liste de chosé qu elle ne peut plus « manger »! J ai donc décidé de faire quelque course avec une énorme regret d avoir pu trouver qu une dizaine d ingrédient! !!!! Avec l accord de notre gastroenterologue nous allons donc diminue les produit à base de lait! Votre article a répondu à pas mal de mes questions MERCI et Meme si je suis perdue ma princesse es tout à fait compréhensif!!!!

    J'aime

  19. Courage…. Comme vous j’ai été anéantie par l’annonce du diagnostique pour mon loulou de 3 ans a l’époque… Au fur et a mesure on fait moins d’erreurs on connait les produits, les recettes…. Mais surtout le meilleur des trucs : Plus c’est fait maison moins il y a de risque… Toutes les recettes classiques sont ADAPTABLES en sans lactose… Le plus grand problème c’est de responsabiliser l’entourage ( famille école etc…)

    J'aime

    • Grâce a l’article d’Aurian… On apprend bcp de choses…c’est génial… (encore merci a lui ) C’est super bien synthétisé et depuis peu l’étiquetage règlementé différemment avec l’obligation de noter les allergènes…facilite un peu la vie… Votre choupette est allergique ou intolérante ? Il y a aussi qq groupes sur face book… Pour les recettes ou trucs et astuces…ou juste un coup de gueule aussi ca fait du bien parfois… Allez vous verrez on arrive a vite surmonter nos angoisses et la peur de mal faire en tant que parents… Vous n’êtes pas seule….

      J'aime

      • oui, l’étiquetage s’améliore grandement mais l’horeca ne respecte pas encore toutes les obligations (menus, etc qui doivent mentionner les allergènes, ce n’est pas encore le cas partout malheureusement)

        merci à toi aussi de venir réagir et donner ton expérience pour aider les autres 😉

        J'aime

  20. Bonsoir,
    Je vous écris (un peu en retard par rapport à la date de l’article) car nous habitons en France, mon fils de 15 mois est intolérant au lactose. La pédiatre gastro-entérologue, suite à la réintroduction du lactose faite à l’hopital, nous a dit qu’il faut réintroduire les protéines de lait de vache mais avec un régime « allégé » en lactose car il est quand même très intolérant. Donc nous avons essayé par exemple Matin Léger de Lactel (même pas 10 ml) ou (comme conseillé par elle) du yaourt plusieurs jours après la date de péremption pour qu’il y ait moins de lactose (qu’une cuillère et demi) mais comme il y a du lactose (même en infime quantité) le lendemain il a saigné des intestins et il a eu mal au ventre pendant 3 jours. Pour l’instant je lui mets de temps à autre une noisette de beure dans ses légumes (il semble mieux le supporer) mais c’est tout… Nous recherchons désespérement des produits avec zero lactose pour réintroduire les protéines de lait de vache car son lait de croissance est à base de riz et nous avons peur que plus tard (comme nous l’a bien expliqué la pédiatre) qu’il fasse un choc anaphylactique (ayant été en éviction très longtemps) s’il entre en contact avec une grosse quantité de protéines de lait de vache.
    En France, il y a Minus L mais j’ai vu qu’il ya quand même du lactose dedans même si c’est inférieur à 0,1 % il y en a quand même et j’ai un peu peur d’essayer d’autant plus qu’on ne le trouve pas partout….
    J’ai lu que vous aviez été en vacances en France, avez vous trouvé ou essayé des produits ici ?
    Voilà, j’espère que pour votre fille ca va.
    Nous on espère que ça s’arrangera un peu avec le temps pour notre fils… on nous a dit vers 3 ans…..on verra….
    Encore bravo pour l’article et très bon blog 🙂
    Cordialement,
    Emilie

    J'aime

    • Notre fille va très bien, on suite le régime. Mais on a de la chance de disposer d’un vrai large choix de produits sans lactose.

      Quand nous étions parti en vacances en france, nous avions pris une sorte de frigo à brancher sur l’allume cigare avec le fromage dedans et on avait également fait attention au lait pour qu’il ne prenne pas trop la chaleur.

      On savait qu’on ne pourrait pas compter sur la nourriture vendue sur place.

      Le lait de riz est à déconseiller pour les enfants à cause de l’arsenic, d’autant plus que les enfants en consomme beaucoup.

      Habitez-vous loin de la Belgique ? Avez-vous des amis / de la famille qui y habite (et qui pourrait vous envoyer du ravitaillement par la poste) ? Habitez-vous dans un lieu touristique (pour demander à des touristes belges d’emporter dans leurs bagages ce qu’il vous faut) ?

      si votre enfant est comme le nôtre avec forte intolérance (génétique ? dans notre cas, c’est très probable, elle a des origines venant de pays ou l’intolérance génétique au lactose est très répandue), le Minus L est déconseillé. Sinon, c’est le mieux que vous puissiez trouver.

      J'aime

      • Bonjour et merci pour votre réponse 🙂
        Non, nous n’habitons pas très loin de la Belgique nous sommes en Picardie à environ 1h30 de la frontière je crois ….mais nous ne connaissons pas grand monde en Belgique en tous cas pas des amis très proches…
        Maintenant c’est vrai qu’étant près de la Belgique peut être qu’il y a des Belges de passage ici… il faudra qu’on voit ça 🙂 Ou si un jour nous avons le temps d’aller visiter, nous pourrons nous ravitaller….
        Pour son lait, non ce n’est pas un lait de riz c’est un lait en poudre pour bébé à base de riz fait uniquement pour les nouveaux-nés et nourissons allergiques aux protéines de lait de vache, c’est du Modilac Riz Anti-reflux (car en plus de son intolérance, il a eu un gros RGO..), ce lait est celui qui lui a été prescris par la pédiatre au moment du diagnostic quand il avait 2 mois et demi et il peut le prendre jusqu’à 3 ans mais la pédiatre nous a conseillé de réintégrer les protéines de lait de vache (étant donné que ce n’est pas une allergie) pour éviter une éventuelle réaction allergique plus tard car dans ce lait en poudre il n’y en a pas du tout, donc s’il continue d’en prendre il reste en éviction totale avec les protéines de lait de vache, ce qui n’est pas conseillé étant donné qu’il n’est pas allergique…. mais ici pas de produits sans lactose et les autres lait en poudre pour bébé à base de protéines de lait de vache sont juste allégés en lactose donc ce n’est pas facile de réintroduire….
        Pour l’instant, comme il boit encore beaucoup de biberons et que dans son lait il y a les apports nécessaires, je continue… mais j’aimerais trouver un lait pour commencer à le remplacer tout doucement et réintroduire les protéines de lait de vache….
        Je pense que chez notre fils c’est certainement génétique, d’une part, moi je ne supporte pas bien du tout les produits laitiers surtout le lait, les yaourts… et d’autre part, mon conjoint est espagnol. Lui a la maladie du colôn irritable depuis ses 15 ans et je soupçonne une intolérance au lactose et au gluten mais jamais diagnostiquées….
        Donc j’ai peur que ça ne s’améliore pas avec le temps…..
        Ici en France, (je ne sais pas en Belgique) le corps médical a tendance à ne pas apprécier que les patients soient en éviction totale avec un allergènes (même les personnes fortement allergiques) car des études récentes ont prouvé que l’exposition répétée et régulière avec l’allergéne ou les allergénes en question (en petite quantité) évitait les chocs anaphylactiques en cas d’exposition à une forte dose de l’allergène et donc diminuait le taux de mortalité qui en découlait…. Avec tout ça je suis d’accord, et j’en comprends le processus (je temine mes études d’infirmière) mais dès que j’essaie même une seule petite cuillére de yaourt ou 10 ml de lait allégé en lactose, mon fils a des coliques horribles pendant plussieurs jours et saigne des intestins… alors je veux bien réessyer de temps en temps mais pas tout le temps…. je ne trouve pas ça normal de lui infliger cette souffrance…. même si le choc anaphylactique me fait d’autant plus peur….. J’espère qu’on trouvera une solution….

        Je vous souhaite bonne continuation avec votre fille,
        Encore merci pour votre réponse,
        Codialement,
        Bon dimanche,
        Emilie et Alberto

        J'aime

      • L’espagne est effectivement un pays avec beaucoup d’intolérance au lactose et ma fille est également avec des origines espagnoles, ce n’est pas un hasard.
        Un des gros problèmes est que le corps médical commence seulement depuis quelques années à connaitre et comprendre l’intolérance au lactose et donc à la diagnostiquer. Mais le diagnostic est souvent encore apporté par les parents (même en Belgique ou on dirait que c’est mieux connu que dans d’autres pays).

        Ainsi, un autre membre de sa famille a pendant des années eu des très gros problèmes intestinaux qui ont finit par se régler tous seuls (à quel prix !! vu les souffrances à supporter). C’était il y a une quinzaine d’années et AUCUN docteur n’a diagnostiqué ce qui était certainement une « simple » intolérance au lactose.

        Je vois bien d’ailleurs avec le temps que j’ai beaucoup de questions par mail ou en commentaires. Et je suis toujours ravi d’aider (évidemment), mais ça me prouve l’utilité de l’article car les gens se posent beaucoup de questions et ne sont pas forcément toujours aidés.

        La solution pour continuer les protéines de lait, c’est les produits Diléa et de venir les acheter en Belgique (mais clairement, 3h de trajet plus le temps des courses, mieux vaut faire un peu de visite en même temps).

        Généralement, dans les grands magasins, style Delhaize le Lion ou Carrefour Hyper, vous trouvez une grosse partie de la gamme et certainement le lait (les produits frais sont plus délicats à transporter).

        Personnellement, j’habite Tournai, soit juste à la frontière avec Lille. Je connais des magasins où on trouve presque toute la gamme. Mais, je n’ai pas de voiture et je ne risque donc malheureusement pas de repasser par chez vous pour vacances ou autres, je suis limité par le train.

        Tout le plaisir est pour moi, bon dimanche également et j’espère que vous pourrez trouver une solution.

        J'aime

  21. Encore merci pour votre réponse et de votre aide 🙂

    Oui nous pensons que nous irons prochainement visiter Namur par exemple ou une autre ville plus près de la frontière pour nous et nous acheterons le lait Dilia je pense pour essayer au moins, peut-être que cela nous fera du bien à nous aussi 🙂

    Oui les intolèrances au lactose ou au gluten sont très peu connues, comprises et reconnues…. mais j’espère que ça avance…. peut-être faut il encore un peu de recherches….. En tous cas, pour mon fils oui ça a aussi été moi qui ai suggéré le diagnostic au pédiatre et cela a mis 2 mois et demi car à chaque fois que j’y allais que je montrais sa couche (diarrhée avec glaires, voir petites traces de sang) ou parlais de ses pleurs, ses spasmes et ses coliques …. on me répondait : « il faut prendre son mal en patience, ce sont les coliques du nourissons » ou « pour la diarrhée, c’est peut être une petite gastro, donnez lui des probiotiques », « s’il y a un peu de sang, c’est la diarrhée, ça irrite les intestins », « essayez tel autre lait « ….
    Enfin, bref, espérons que ça avance….

    Encore merci pour tout,
    Cordialement,
    Emilie

    J'aime

  22. Bonjour,

    Ma fille de 10 ans a été diagnostiquée intolérante au lactose il y a plusieurs mois.
    Etant toujours à la recherche d’informations ici et là pour varier son alimentation, je suis tombée sur votre blog… quel plaisir de vous lire, je me reconnais dans votre situation… (j’ai aussi une sorbetière, quel plaisir de nous préparer des glaces variées : spéculoos, framboises, chocolat, vanille, …et toute la famille en profite ! mmmh c’est même meilleur ! )
    Je commence à être calée dans le domaine mais je continue à me perfectionner… 😉
    Salomé avait eu des maux de ventre durant plusieurs mois, j’avais beau demander au médecin de faire un test… il parlait de problème de transit intestinal, qu’elle devait boire plus, … et lui avait même prescrit du movicol… La 3e fois où il a encore voulu lui prescrire le movicol, j’ai refusé (Salomé disait elle même que ça ne servait à rien) et exigé le nom d’un allergologue… pour en avoir le coeur net car malgré la suppression du lait (remplacé par le sans lactose), elle avait encore des maux de ventre et maux de tête… jusqu’à en pleurer. J’étais loin d’imaginer qu’il y avait aussi du lactose dans la charcuterie, les chips, … Le test m’a donné raison : intolérance totale ! Nous avons donc radicalement changé l’alimentation et… miracle, elle revit !!!

    Je n’ai pas vu de mention sur les chips dans ce blog (à moins que cela m’ait échappé en lisant), je peux vous dire que les chips aux crevettes n’ont pas de lactose… elle en raffole… cela compense l’interdiction de chips…

    Autre chose, bon à savoir, Renmans (Aldi) est fiable pour leur boucherie… Leur hâché ne contient pas de lactose (haché, saucisses… ) Les allergènes sont clairement annoncés sur leur site http://www.renmans.be On peut filtrer…

    Il y a bien la gélule « lactose ok » mais c’est exceptionnel qu’elle le prend… On préfère le nature et de plus, elle dit que cela lui coupe l’appétit.

    Delia développe de plus en plus de produits… Un peu onéreux mais la santé n’a pas de prix… (en majorité chez Carrefour, à ma connaissance)

    Voici pour mon témoignage

    Ps ; on est de Belgique… et quand nous sommes partis en Corse, nous avons aussi emporté un stock de produits sans lactose dans notre frigobox branché sur 12v

    Catherine

    J'aime

    • Mon médecin de famille a été utile même si elle avait elle-même eu très peu d’informations durant sa formation. Par contre, le pédiatre n’avait pas l’air de connaitre grand chose (mais il faut dire aussi qu’on a généralement beaucoup plus été chez le médecin de famille que chez le pédiatre).

      Pour les chips, vous parlez des Kroepoeks ? les chips chinois aux crevettes ? ma fille en raffole également et on en a mangé pas plus tard … qu’aujourd’hui 🙂

      Merci pour le témoignage et je suis réellement heureux pour votre fille.

      Et … oui … c’est clair qu’on réalise pas à quel point le lactose est présent dans tellement de produits. Nous, qui sommes parents et concernés !! Et c’est sans doute aussi pour ça qu’on a souvent bien raison de ne pas faire confiance aux autres quand nos enfants mangent à l’extérieur 😀
      L’autre jour, à la garderie du travail, ils me disent que c’est quelque chose sans lactose. Je commence à lire les ingrédients pour y trouver rapidement du beurre. Même pour des produits laitiers, les gens ne percutent pas forcément. 🙂 Ou alors la croyance sur les produits à base de lait de chèvre.

      Enfin soit, l’important, c’est que votre fille puisse revivre. Et si j’ai pu vous aider, ne fut-ce qu’en vous laissant témoigner, j’en suis très content, c’est un peu la raison de vivre de cet article.

      Bises et bonne continuation 🙂

      J'aime

      • Merci 🙂

        Oui ce sont ces chips chinois aux crevettes… kroepoeks… ouf ils sont là pour donner un peu de plaisir lors d’apéritifs 😉
        Mercredi, j’ai vu un nouveau produit delia : fromage d abbaye en fines tranches. Salomé a beaucoup aimé. Elle trouvait que ceux à l emmental et au gouda n’avaient pas assez de goût. Elle qui adorait les fromages forts…
        Mais bizarrement je ne le vois pas sur la site de delia… je l’ai vu dans un Carrefour mais pas dans un autre (auj) Vous l’aurez compris, je vais dans différents magasins pour choper ici ou là tel ou tel produit sans lactose… alors qu’avant j’étais fidèle au colruyt situé à 100m de la maison.

        Il devrait y avoir une rubrique d échanges d’infos sur les produits. Par exemple : choco: kwatta noir pur, chips:.. 😉 à moins qu’elle existe qq part ?

        Bon we !

        J'aime

      • je fais pareil, parce que malheureusement, il faut savoir aller par-ci par-là pour avoir tout ce dont on a besoin. Et Colruyt est très pauvre en produits sans lactose. De manière plus générale, le problème du Colruyt est l’assortiment pas assez large mais bon, j’y vais encore car il y en a aussi un tout près de chez moi.

        Ces nouveaux fromages m’intéressent beaucoup car Flo n’aime pas celui à l’Emmental et que ça variera un peu. En plus, elle aimait bien les fromages forts quand elle était petite. J’espère en trouver ici à Tournai.

        Ce genre de rubrique manque effectivement, de même que je devrais mettre plus souvent à jour cette page. Mais j’ai cela en tête depuis longtemps. Pour le moment, les commentaires permettent un aspect communautaire (et un certain nombre de personnes sont abonnés aux nouveaux commentaires, ce qui est intéressant). Mais au bout d’un moment, cela deviendra illisible.

        On pourrait aussi se communiquer les bons d’achats.

        Un des problèmes des produits Diléa, c’est que sur leur site, ils ne sont pas toujours à jour. Et que si un produit est signalé chez Carrefour (pour prendre cet exemple), c’est très aléatoire d’un supermarché à l’autre. Sur Tournai, il y a deux colruyts. Un vend le fromage et l’autre pas. Il faudrait qu’on puisse avoir une carte à mettre à jour pour les villes qu’on connait. Ainsi quand on débarque dans une ville, on sait ou aller sans perdre de temps.

        bon week-end et merci pour le nouveau style de fromage, je pense que je vais en faire la surprise à ma fille 🙂

        J'aime

      • Re moi…
        J’aimerais connaître votre expérience dans le cas où vous partez en we… comment faites-vous ?

        Par ex ce we nous partons avec mes parents qui ont réservé un hôtel à Bruxelles pour l’anniversaire de ma maman…
        Là je me pose plein de questions.
        Les restaurants d’hôtels proposent ils toujours des repas sans allergène ? J’ai du mal à imaginer que non vu le nombre d intolérants/allergiques.
        Je viens de leur envoyer un mail. On verra. Je m’adapterai en fonction.

        Pour le stage résidentiel que Salomé a fait en août, j’avais préparé tous ses repas à réchauffer et amené lait, collations,… C’était faisable pour ce stage là. Pour le déjeuner, elle avait ses céréales (rice prices)

        Votre fille ne prend elle jamais le « lactose ok »? (Lactase en fait)

        Avez vous trouvé ce fameux fromage d’abbaye ? 😛

        Bonne semaine !

        J'aime

      • on se renseigne toujours à l’avance, en fait, c’est un gros point d’attention avant de partir quelque part et ça coupe même certaines destinations

        en général, on va prendre avec nous tout ce qu’on est pas sur de trouver sur place et on fait pas toujours confiance

        quand on était parti une semaine en Vendée, on avait pris un gros frigobox électrique à brancher dans la voiture et tout le fromage dedans car en France on ne trouve quasiment rien

        ça ne fait pas de mal de demander en tout cas, j’ai l’impression qu’avec le temps, les gens font plus attention qu’avant
        normalement, tous les professionnels HORECA sont sensé indiqué et être formé à reconnaitre les allergènes. Obligatoire. Mais dans les faits … faut souvent pleurer pour avoir des infos et la crédibilité de l’info est pas toujours top. Genre au Walibi on a demandé à pouvoir lire les étiquettes des cartons car ils savaient pas mais on peut pas faire ça partout 😀

        pas encore trouvé le fromage d’abbaye mais je vais me rendre au Delhaize cette semaine, ils ont un gros choix Diléa donc j’ai bon espoir. Si je ne trouve pas, j’essaierai l’hyper carrefour. On y croit 🙂 et ça fera vraiment plaisir à ma fille.

        elle ne prend pas de lactose OK, je doute fort de son efficacité quand j’entends les gens en parler et je préfère prévenir que guérir. Jusqu’à présent, on a toujours réussi à lui donner une alimentation sans lactose, c’est le mieux à faire. Quand elle sera plus grande, elle fera ce qu’elle voudra, mais elle est encore trop petite pour tenter ce genre d’expérience avec elle.

        bonne semaine également 🙂

        J'aime

      • Au fait je suis d’accord pour contribuer à la carte pour ces produits… ( nous sommes en province de Luxembourg)
        Si vous avez besoin de moi n’hésitez pas par mail 🙂

        J'aime

      • OK, merci, je retiens. Même si ce projet ne risque pas de voir le jour trop vite. Mais on ne sait jamais. Il faudrait aussi répertorier les meilleures adresses Horeca en sans lactose et même simplifier les menus des grandes enseignes (quick, macdo, pizza hut) qui sont présentes un peu partout en indiquant juste ce qui est sans lactose (car actuellement, pas toujours facile de s’en sortir dans les tableaux très denses qui sont parfois cachés bien loin dans le site internet)

        J'aime

      • j’ai trouvé un endroit à Tournai où ils vendent le fromage d’abbaye, le Carrefour Market du centre ville où paradoxalement, ils ne vendent quasi rien d’autres en Diléa

        sinon, le site Diléa a été mis à jour

        http://www.dilea.be/fr/produits

        ce n’est pas le seul produit en plus, il y a aussi un fromage pour raclettes et un brie sans lactose

        j’espère que tout ça arrivera bientôt en magasin

        J'aime

      • Bonsoir

        J’avais aussi remarqué pour le fromage raclette… 😉 Salomé semble tolérer le fromage raclette ordinaire (fromage à pâte dure) C’est ce que la diététicienne nous avait dit…

        Alors la surprise pour votre fille avec le fromage d’abbaye ? 🙂

        Il y a eu pénurie de produits sans lactose chez colruyt près de chez moi…
        Après renseignements, il s’est avéré que ça ne tournait pas bien donc ont diminué leurs « stocks » sinon c’était périmé.
        Mais si les gens savaient qu’il y en avait, ça se vendrait sûrement mieux… cercle viscieux…
        Je trouve que la majorité des enseignes ne met pas assez en évidence qu’il y a des produits sans lactose. C’est mon regret… peut être un petit mail aux sièges colruyt et cie pour les sensibiliser quand à l’importance de faire une bonne pub… ? 😉
        A ma connaissance, seul le carrefour d’Arlon a un rayon frais où les produits delia sans lactose sont réunis c’est tellement plus simple !
        Bonne semaine d’avance

        J'aime

      • elle a beaucoup aimé le fromage d’abbaye, c’est chouette, ça diversifie un peu 🙂

        le problème n’est pas seulement les supermarchés (qui ont des objectifs de rentabilité) mais aussi le manque d’informations (que j’essaie de combler ici) ou les médecins qui ne diagnostiquent pas facilement

        il faudrait que plus d’intolérants au lactose soient diagnostiqués, ça garantirait un plus grand volume de vente et les supermarchés s’intéresseraient plus à nous 🙂

        J'aime

  23. Bonsoir merci à vous pour vos conseil .je suis moi aussi de Belgique je suis intolérante au lactose ça a commencer il y a 2 ans .je prend « des cookies de la marque céréal sans lactose sans gluten,des kelloggs honey pops loops , du choco san lactose sans gluten boerinneke de la salade pitta boni des galette de riz everiday gouda everiday potage tomate légumes avec boulette everiday  » au colruyt des fines tartine brioché Narvik au aldi de france quand je doit manger ailleurs je prend un sachet de lactose OK fort instant en vente en pharmacie grâce à ça je peut manger normalement mais ne pas abuser bien sûr .

    J'aime

  24. Bonsoir et merci pour ce post,
    Parents d’une petite fille de 17 mois (avec des origines asiatiques et hispaniques ?), nous avons mené un drôle de parcours depuis sa naissance, ponctué d’inquiétudes, de douleurs, d’incompréhension du milieu médical.
    Dès sa naissance : reflux et œsophagite, pleurs incessants, un bébé qui dort très peu et bien souvent, que sur nous, ventre contre ventre, se tortille, boit peu, la diarrhée puis la constipation, des gazs, un ventre « baudruche »… Trois mois de douleurs, d’inquiétudes et puis introduction du lait de riz épaissi (modilac). Le miracle !
    Elle grandit, nous nous adaptons, nous cuisinons beaucoup malgré ses refus alimentaires. Manger a trop souvent été synonyme de douleurs pour elle, d’angoisses pour nous qui la nourrissions.
    Et puis, c’était sans compter l’obligation vaccinale où bien souvent le lactose est utilisé comme excipient… La méconnaissance du milieu médical qui nous certifie que cela ira et bien ce ne fut pas le cas et nous aurons à remettre ça dans 2 mois.

    J'aime

    • les vaccins sont trop importants pour la vie de votre enfant, même si ça crée des désagréments, je ne saurais vous déconseiller de les prendre

      il s’agit ici vraiment d’une question de vie (et d’éviter la mort) car les maladies infantiles évitées par les vaccins sont loin d’être anodines du point de vue de leurs conséquences

      bon courage quand même, cependant et j’espère que ça se passera le mieux possible pour votre petite fille 🙂

      je sais que suivant les pays on a pas toujours le choix des boissons sans lactose mais les boissons à base de riz sont déconseillées pour les jeunes enfants (notamment par l’organisme officiel britannique) à cause de l’arsenic qu’elles contiennent (un enfant boit beaucoup et est plus fragile qu’un adulte). Bien sur, si vous n’avez pas le choix … 😦 surtout que votre fille est surement habituée au goût

      merci pour le témoignage en tout cas, et bonne continuation

      J'aime

      • Oui, nous n’allons faire que les vaccins obligatoires en accord avec notre pédiatre endocrinologue, gastroentérologue (elle est également suivie pour des problèmes de puberté précoce : thélarche, dont on ne connaît pas l’origine).
        Concernant son lait, c’est un lait de riz pédiatrique. J’ose espérer donc que tout est OK vis à vis de celui-ci par rapport à ce que vous soulevez. Compte tenu des signes pubertaires, nous ne pouvons lui donner du soja…
        Difficile, d’avancer par tâtonnements. Quoi donner ou pas ? Quelle est sa tolérance ? L’école et la cantine…

        J'aime

      • je ne sais pas où vous habitez, en Belgique, on a le lait Diléa qui est du vrai lait de vache, c’est vraiment que c’est un problème si elle ne peut boire du lait de soja, il n’y a pas vraiment le choix

        perso, je ferais tous les vaccins (en Belgique, aucun vaccin n’est obligatoire si ce n’est un et seulement pour fréquenter les crèches) mais c’est parce que je suis quelqu’un de prudent, sans doute trop et je sais que les vaccins sont « safe » mais c’est vrai que dans votre cas, il y a le problème de lactose, donc je comprends que ça fasse réfléchir !!

        J'aime

  25. Merci pour ce partage, il est très utile pour ceux, comme moi, qui débutent dans le monde des intolérants au lactose. On vient de le diagnostiquer à mon petit garçon de 5 ans et j’avoue qu’avec son papa nous étions un petit peu perdus. Maintenant que nous avons lu cet article, nous savons vers où nous diriger. Le plus compliqué sera sans doute à l’école car de temps en temps ils partagent leur collation…

    J'aime

    • Bienvenue sur le blog d’Audrian… c’est aussi ici que j’avais atterri lors du diagnostic il y a déjà un an et demi. Cela m’avait bien aidée/éclairée 🙂
      Maintenant mes yeux sont comme des scanners quand il s’agit de lire les ingrédients 😉

      Il existe assez bien de produits qui ne contiennent pas de la lactose sans être un produit spécial pour intolérants au lactose… (dilea,…)
      Ce qui a changé dans notre vie… c’est qu’on cuisine encore plus du « fait maison » qu’avant.
      Là je profite de mon congé pour préparer une variété de glaces : aux framboises, aux speculoos,… tout le monde y gagne car c’est excellent et surtout naturel 🙂
      Le plus difficile c’est en extérieur.

      N’hésitez pas à poser toutes vos questions…

      Aimé par 1 personne

  26. Merci pour cet article, mon fils souffre d’une intolérance au lactose et je me sentais seule au monde face à tous ces ignorants qui nous font douter parfois. Encore merci.
    Le combat n’est pas terminé, mais au moins j’ai cette conviction d’être dans le juste sans en faire des tonnes.

    J'aime

  27. Hello,
    J’ai décrit mon « expérience » d’intolérant au lactose sur mon blog il y a quelques années. Chez moi, les douleurs étaient lombaires :
    http://fantadave75.blogspot.ch/2011/11/mal-de-dos-lombaires-lactose-et-autres.html

    Je ne pense toujours pas être intolérant à 100%. Mais bon, j’ai toujours une boite de Lacdigest (lactase en Suisse) lorsque je vais manger au restaurant ou chez des amis.

    Au quotidien, j’ai surtout supprimé mon lait matinal (oui, on se fait au thé, petit à petit), le beurre et les fromages non pasteurisés et/ou de vache. Pour le reste, je fais attention et je me suis mis au soja (Alpro, on trouve les yogourts à la Coop en Suisse). Habitant Genève, je fais régulièrement mes courses en France et il n’existe pas à ma connaissance de gammes de produits « sans lactose » dans les grandes surfaces, contrairement à la Suisse (gammes « aha » à la Migros et « Free from » à la Coop).

    Enfin, par rapport à l’article, c’est bien le lait qui est un lobby et non l’intolérance au lactose. En tant que mammifères, nous pouvons (et devrions) nous passer du lait… dès la fin de l’allaitement maternel !!! Or, on nous pousse à la consommation. Le corps humain n’est pas fait pour en consommer de façon quotidienne. La « résistance » au lactose pourrait être une mutation liée à nos habitudes de consommation.
    https://sciencetonnante.wordpress.com/2014/03/10/la-drole-dhistoire-de-notre-intolerance-au-lactose/

    David

    J'aime

    • « Enfin, par rapport à l’article, c’est bien le lait qui est un lobby et non l’intolérance au lactose. »

      tu fais référence à quelle partie de l’article ? je ne te suis pas

      sinon, j’avais déjà mis un lien direct vers la vidéo de sciences étonnantes au début de l’article, je la trouve également très pédagogique

      J'aime

  28. Un business, excuse-moi. Colpa mia.

    Je ne trouve pas qu’il s’agisse d’un business. Je crois que la demande est importante justement et qu’il y a finalement peu de produits disponibles. En France, il faut vraiment chercher. Et comme par hasard, les produits que l’on trouve en grande surface sont distribué par les géants de l’industrie laitière.

    De plus, je pense que nombre d’intolérants s’ignorent et sont « soignés » pour d’autres maladies. Une intolérance au lactose peut prendre diverses formes et pas nécessairement des douleurs abdominales, même si cela est la manifestation la plus fréquente.

    J'aime

    • en Belgique, on a pas mal de produits, apparemment, en Suisse aussi, mais c’est vrai qu’en France, c’est beaucoup moins facile

      mais je pense que le problème vient aussi du monde médical qui diagnostique très rarement le problème (pourtant très fréquent)

      J'aime

  29. Bonjour je viens d apprendre ce jeudi que ma fille présentait une intolérance peut être passagère au lactose suite à une gastro Avec salmonelle qui a mal tourné ( 20 jours de diarrhée et vomissements) j ai commencé le lait de soja et produits Alpro margarine yhaourt creme etc mais j ai l impression que je me perds dans le magasin je m de n sors pas à regarder toutes les étiquettes vous n avez pas quelques marques de produit comme le jambon saucisson etc à me conseiller elle a 15 mois et a perdu 15 % de son poids en 3 semaines donc 1kl 500 je suis perdue

    J'aime

    • Bonjour,

      N’est-ce pas ce que j’ai essayé de faire dans l’article ?

      Depuis quelques années, les étiquettes sont de plus en plus claires, cela dit, ce qui facilite le travail.

      Jambon, saucisson emballé sous vide, il n’y a généralement pas de problème. Dans les biscuits, c’est très très différent. Mais vous ne pouvez de toute façon pas éviter la lecture des étiquettes. Vu la perte de poids, il ne faut prendre aucun risque et toujours vérifier les étiquettes.

      Je ne sais pas où vous habitez. La France est un mauvais pays pour l’intolérance au lactose, par exemple, beaucoup moins de choix.

      Bonne journée

      J'aime

    • Bonjour
      Cela fait 2 ans que ma fille est intolérante totale.
      Effectivement les débuts sont « laborieux » mais avec le temps et l’expérience, cela devient plus simple. Mes yeux sont devenus des scanners 😉 je vois très vite si tel ou tel produit convient.
      On passe aussi à une cuisine majoritairement faite maison (pâtisseries,…)
      Pour les charcuteries cela dépend des marques.

      Aurian, l’Espagne est elle un pays facile pour les intolérants ? C’est probablement notre prochaine destination de vacances. Il me semble avoir déjà lu qu’il y avait beaucoup intolérants (génétique) et qu’ils cuisinent surtout à l huile d olive.

      Bon dimanche !

      J'aime

      • normalement, ça devrait

        mon ex belle famille y vont bientôt avec ma fille, je suppose qu’ils trouvent tout sur place

        mais je suis intéressé par un retour d’expérience 🙂 il y a en tout cas du lait sans lactose et des produits sans lactose mais ce n’est pas les même « marques » ni la même gamme

        J'aime

  30. Apparemment j’ai les symptômes depuis de nombreuses années mais jamais personne ne m’avait parlé que ça pouvait être une intolérance au lactose, jusqu’à cette semaine. Pour confirmer je passe le test dans 15 jours. Je suis contente d’avoir lu votre blog car étant novice j’étais un peu perdue. Je voulais juste vous remercier ainsi que toutes les autres personnes

    J'aime

  31. Merci pour ce blog! Belge habitant en France je peux dire combien il est très difficile de trouver des produits sans lactose… Je viens d être diagnostiquée intolérante au lactose et cela est génétique. ..A 51 ans on en apprend encore ! Ma famille habite toujours en Belgique et je vais donc pouvoir aller faire le plein de courses de temps en temps. Merci pour votre partage et vos explications. Quand je pense que l on me disait que tout était dans ma tête. ..cela fait du bien de vous lire. Bonjour à la Belgique et portez vous bien

    J'aime

      • Oh que oui!!
        Et surtout d avoir pu faire taire mon médecin et ses préjugés!! 😊
        Alors en attendant de retourner en Belgique faire le « plein » j ai trouvé en France quelques produits de la marque Allergo. Garantis sans lactose et également sans gluten. Je ne suis pas intolérante au gluten, du moins je l espère, mais en attendant cela aide!!
        Par contre je n ai reçu aucun conseil de la part du médecin concernant cette intolerance… Il m a juste répondu : Oh m…!! Je pense donc aller voir une diététicienne afin de mieux être orientée et surtout pour reprendre du poids. J ai perdu 11kgs…
        Bonne fin de journée à vous.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s