Economies d’énergies : rénover vite pour économiser plus

Le coût de l’énergie ne diminue pas avec le temps. Au contraire, avec l’épuisement des ressources fossiles, il a même plutôt tendance à augmenter toujours plus vite.

Ainsi donc, il ne faut pas partir de l’idée que la rentabilisation d’une installation économisatrice d’énergie (ou productrice d’énergie renouvelable) ne doit pas se calculer sur de coûts énergétiques qui seraient restés constants mais qui, au contraire, auraient continué à augmenter. Cela veut donc dire que chaque année qui passe sans agir alourdit la facture finale.

À bien y réfléchir, je pense donc qu’il faudra mettre les grands moyens pour agir au plus vite (une décision qui intervienne dans les douze à dix-huit premiers mois après l’installation du nouveau Conseil provincial) et concrétiser un plan d’actions sur tous les bâtiments dont la Province compte garder la gestion dans le futur. Cela devra se faire par une analyse de la situation qui proposera au Conseil Provincial les situations budgétaires chiffrées et détaillées suivantes :

– option minimaliste: le maximum d’investissements possibles sans devoir mettre un sou (auto financé par les économies réalisées, avec le surplus de certaines économies qui compense le déficit d’autres)

– option médiane: on ajoute une intervention de la Province pour bouger le curseur et augmenter les travaux à réaliser. Cette intervention permettra d’assurer le financement de mesures supplémentaires qui sont rentables mais pas assez pour s’auto financer

– option maximale: on ajoute le montant nécessaire pour procéder à toutes les opérations d’économie d’énergie recommandées (suivant un choix recherchant le meilleur rapport coût / bénéfice en ce qui concerne la technique choisie) pour augmenter l’efficacité énergétique des bâtiments

– option maximale bis: on ajoute le montant nécessaire pour faire passer tous les bâtiments dans le standard « basse énergie »

(c) Jean-Michel BAUD // Cette photo n’a pas un lien direct avec l’article mais est liée au thème des défis énergétiques

Une fois cette étude en main, le Conseil provincial aura toutes les cartes en main pour débattre et se décidera rapidement sur les montants qu’il voudra investir dans l’opération. Etant entendu que grâce à la connaissance précise des besoins apportée par l’étude, si des moyens budgétaires supplémentaires se libéraient les années suivantes, on pourrait alors les affecter adéquatement pour augmenter la liste des travaux sans problème.

La décision prise, il reviendra alors au Collège de l’exécuter avec toute l’autonomie nécessaire sur le choix des modalités de partenariat éventuel et de financement et il pourra lancer au plus vite les appels d’offres nécessaires.

Quelques années plus tard, un bilan intermédiaire sera effectué et une comparaison entre les résultats attendus et obtenus sera présentée au Conseil provincial. Ce dernier mettra à jour la décision de départ en prenant en compte le « réel ». Le Collège pourra alors terminer le programme des travaux jusqu’à la fin de la mandature.

Au final, ce sera un investissement qui aura profité à la planète, aux finances provinciales et qui aura augmenté la valeur du patrimoine de celle-ci tout en procurant ou garantissant de l’emploi à des entreprises de la Province. La Province de Namur est VERTE sur une bonne partie de son territoire, rendons-là toujours plus verte également dans la gestion de son administration et de son patrimoine. Faisons en une administration exemplaire et qui attirera les décideurs d’autres administrations qui chercheront à nous copier. Soyons un exemple pour les autres.

N’hésitez pas à utiliser les commentaires pour débattre de la présente proposition si vous voyez des pistes d’amélioration.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s